Ephéméres et Benthos d’Alsace


    Hervé Bub


    février 2002 par David Synold

      Ephéméres et Benthos d'Alsace Dévoué à la vie associative, dessinateur de talent, observateur d’insectes aquatiques... Hervé Bub, grand pêcheur devant l’éternel, publie "Ephémères et Benthos d’Alsace".

      Cet ouvrage de 191 pages vous invite à travers soixante neuf dessins, dix familles d’éphémères, trente deux genres, dix clés de détermination et cinquante deux modèles de mouches artificielles, à découvrir ces bestioles sur la Bruche, le Rhin mais aussi sur la Loue ou le Doubs. Hervé avait tout pour devenir pêcheur, né à la Robertsau, territoire d’eaux et de forets au nord de Strasbourg le 12 juillet 1838, il hérite très vite de la passion de la pêche qui était celle de son père René. Dans la famille Bub tous les hommes partage un engouement pour l’eau et la pêche et il aurait étonnant que Hervé fasse exception.

      Papa René travaillait à la papeterie en qualité d’électricien, il décèdera, hélas, à 39 ans et Hervé prendra la relève en lui empruntant son matériel de pêche.

      Du vivant de son père, Hervé avait commencé à titiller les poisons du Mühlwasser qui borde sa maison dans la banlieue Starsbourgeoise, c’était le canal d’alimentation de la papeterie et une eau très poissonneuse. Plus tard il a accompagné son père sur l’ancien Rhin en vue de pratiquer une pêche plus sportive : la pêche au lancer. Vingt ans après il apprend tout seul le maniement du fouet, cette canne très flexible qui permet de lancer les mouche artificielles.

      Ce sont souvent des instruments de précision fignolés avec passion et qui font le bonheur du pêcheur à la mouche. Il apprend aussi à capturer les insectes avec un mouchoir en vue de les observer et développe ce sens de l’eau qui est inné chez tous les grand pêcheurs. Hervé aime l’eau, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il gèle, au point d’en faire un véritable métier, la pêche à la mouche, les mouches, c’est lui.


      Cet ouvrage est disponible auprès des Editions EDITO - 25 Boulevard Wilson - 67000 Strasbourg au prix unitaire de 33 Euros (ajouter 2 Euros pour les frais de port). Règlement par chèque à l’ordre d’ Edito.

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire