Micro-centrales ?!!


    mai 2001 par EchosMouche

      micro centrales Dans notre précédente revue de presse, nous faisions mention de l’éditorial de Philippe Dolivet, paru dans Plaisirs de la Pêche, relatif à l’installation de micro centrales préconisée par le rapport Cochet ; rapport visant à privilégier les énergies renouvelables (hydrauliques, solaires, éoliennes) en remplacement des énergies fossiles et nucléaires. Nous apportons, ce mois-ci et à notre manière, notre modeste contribution à ce débat.

      Au milieu des années 1990 le parc électronucléaire français, puisqu’il est directement concerné, était composé de cinquante huit tranches comprenant réacteurs et systèmes de production électrique ; chaque tranche fournissant une puissance d’environ cinq cent MégaWatts, sinon supérieure.

      Imaginez, un instant, que nous remplacions seulement une de ces tranches par des micro centrales hydrauliques d’une puissance comprise entre deux et huit MégaWatts : plus d’une centaine de micro centrales fleuriraient, alors, au quatre coins de notre beau pays. Je vous laisse admirer le paysage et peser les conséquences d’une telle décision ...

      Inutile de dire que ces micro centrales n’ont strictement rien à voir avec de simples moulins bucoliques, comme voudraient nous le laisser croire certaines personnes. Nous étions, très certainement, en droit d’attendre d’un député Vert, grand défenseur de l’environnement, des solutions réellement novatrices prenant en compte les toutes dernières avancées technologiques et ce, pour le plus grand bien de tous.

      Nos problèmes énergétiques seront probablement résolus dans le futur, tout du moins partiellement, grâce à cette eau que nous polluons et gaspillons gaiement, aujourd’hui. De cette eau pourrait naître une révolution bien plus importante que celle liée à l’avènement du micro-processeur : l’ère de la pile à combustible qui permettrait à chacun de disposer gratuitement d’une source d’énergie indépendante,décentralisée, non polluante et renouvelable à l’infini.

      Utopie ? Utilisées dans le domaine spatial depuis plus de quarante ans, les piles à combustible font actuellement l’objet de nombreux projets et études au niveau national, européen et mondial, des prototypes à usage collectif et domestique fonctionnent déjà ou sont en cours de développement.

      Vous brûlez d’envie d’en savoir plus, aussi je vous invite à lancer une recherche sur les mots "pile à combustible" sur votre moteur de recherche préféré : vous obtiendrez près d’un millier de réponses à votre requête, de quoi occuper vos soirées et vous forger une opinion.

      Une telle révolution technologique, si elle devait avoir lieu, influerait bien évidemment sur notre quotidien et provoquerait, sans aucun doute, d’énormes bouleversements tant du point de vue économique qu’environnemental. Mais, qui des impératifs économiques ou de la raison l’emportera ? A suivre ...

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire