La Peute


    octobre 2001 par Jean-Claude Girard & David Synold

      image 240 x 221 Description

      Cette mouche à l’aspect ébouriffé ne ressemble à rien et n’imite rien de précis. La Peute signifiant "la vilaine" en patois franc-comtois et inventée par Henri Bresson, le sorcier de Vesoul.
      Un modèle incontournable, simple à monter, qui trouvera place dans votre boîte à mouches dans des teintes foncées et claires sous sa forme classique ou de sedge émergent.

      Utilisation

      Une mouche d’une redoutable efficacité, extrêmement visible à la flottaison exceptionnelle. A utiliser en sèche ou en sauteuse ; la Peute convient aussi bien à la pêche en rivière qu’à la pêche en réservoir ; elle sauvera encore bien des pêcheurs de la bredouille.

      Variantes

      Sedge émergent : montage réalisé sur un hameçon spécial caddis, corps en dubbing crème, orange ou olive, cerclage en tinsel rond fin doré, collerette en plume de flanc de cane et antennes en fibres de faisan.

      Liste des matériaux

      Hameçon Tiemco 900BL de 14 à 20
      Soie de montage 4/0 light cahill, grise,rouge orange ou vert fluo.
      Dubbing sur fil prêt à l’emploi.
      Plume de flanc de cane claire ou foncée.

      Montage pas à pas

      Fixer solidement un hameçon Tiemco 900 BL n° 12 ou 14 dans les mâchoires de l’étau de montage. A l’aide d’un porte bobine, fixer la soie de montage 6/0 light cahill en tête de l’hameçon. Enrouler la soie de montage en spires jointives sur la totalité de la hampe jusqu’à la courbure. Réaliser un dubbing en oreille de lièvre naturel dans une boucle ou monter un dubbing sur fil prêt à l’emploi. Ramener la soie de montage jusqu’à environ 2 millimètres de l’oeillet. Enrouler le dubbing sur la hampe en progressant depuis la coubure de l’hameçon jusqu’à 2 millimètres de l’oeillet. Arrêter le dubbing sous un ou deux tours de soie de montage et couper l’excédent.
      Préparer une plume de cane en enlevant le duvet à sa base et en ne conservant les fibres que d’un seul côté du hackle. Fixer ce demi hackle par la pointe sous quelques tours de soie de montage. Ramener la soie à environ 1 millimètre de l’oeillet. Enrouler la plume de cane à l’aide d’une pince à hackle en progressant vers l’oeillet. A un millimètre de l’oeillet, arrêter les enroulements par quelques tours de soie de montage et couper l’excédent de hackle. Rabattre les fibres de cane vers l’arrière et former la tête de la mouche en soie de montage light cahill. Réaliser le noeud de finition.
      Avec le pouce et l’index, rabattre toutes les fibres du hackle vers l’avant et couper leurs extrémités de façon à ce qu’en position normale elles dépassent de quelques millimètres de l’hameçon. Terminer l’imitation en déposant une goutte de vernis incolore sur la tête.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire