Pêche Mouche N° 29


    bimestriel Mars-avril 2002


    mars 2002 par Pêche Mouche

      Pêche Mouche N° 29 EDITORIAL
      "L’awareture" - Aware ! Lancée par Jean-Claude Vandame, le karatéka belge, cette expression fait désormais fureur. Etre aware (prononcer euouaire) signfie "être conscient, se rendre compte de". C’est en lisant des blagues ayant pour cible ce mot célébré par la star internationale que m’est venue une idée horrible ! Est-il possible que l’on puisse créditer Pêche Mouche d’un manque d’awareture (néologisme dont je tiens à conserver la paternité qui exprime le fait d’être aware) ?
      Je m’explique. Trois ou quatre lecteurs m’ont écrit pour nous reprocher de faire mention de matériel souvent trop cher à leur goût. Que puis-je répondre ? Que le prix de certains objets, même s’il peut se justifier, nous paraît aussi trop élevé ? Que ce n’est pas nous qui fixons les tarifs indiqués, nous limitant seulement à les communiquer ?
      Oui, nous sommes aware de cet état de fait. Nous en sommes tellement conscients que nous faisons notre possible , par exemple, pour dénicher les bons plans que vous apercevez dans la rubrique Le Coin des bonnes affaires. Vous remarquerez aussi que, dans nos tests, les produits le splus chers ne sont pas forcément les mieux notés.
      Vous n’êtes pas convaincu de notre aware attitude ? Soit. Alors laissez-moi une seconde chance ! Parlons un peu de l’indicateur de touche (voir p.30). Où que vous alliez à l’étranger, lorsque les conditions de pêche l’exigent, l’indic ateur de touche est utilisé. Pas en France. Pourquoi ? Parce qu’il est de bon ton chez nous de dire que l’on pêche sportivement. Mais honnêtement, ça ne vous est jamais arrivé ? Vous êtes en compagnie d’un beau parleur qui se fait le chantre du savoir-pêcher "technique" et qui dénigre tout ce qui, selon lui, ne mérite pas l’AOC* Pêche à la mouche : roulette, nymphe, indicateur, streamer, par exemple. Un jour, c’est l’accident ! Alors qu’il sort une boîte de son gilet, un sachet entier de bouts de mousse fluo s’étale sur le sol. Vous ne lui aviez jamais rien demandé et, pourtant, il se confond en excuses en bredouillant qu’il a ramené ça d’un précédent voyage de pêche ...
      Soyons aware ! On est conscients donc on en parle ! L’ouverture est un bien joli mot. ce n’est pas seulement le jour béni par les pêcheurs marquant le début d’une saison de pêche à la truite. C’est aussi une attitude, un état d’esprit. A Pêche Mouche, si certains d’entre nous vont faire l’ouverture, la grande majorité, soyez-en sûrs, a déjà fait l’awareture.

      * AOC : appellation d’origine contrôlée

      Fabrice Monnel
      fabrice.monnel@medianature.fr

      AU SOMMAIRE DU N° 29

      Courrier
      Hot line
      Actualités
      Dossier : L’art d’être invisible.
      Point de vue : L’indicateur, pouquoi pas ? - Les rytmes alimentaires de la truite - La truite .. à deux mains !
      Découverte : Le Doubs franco-suisse
      Portrait : Michel Guillemin, la sèche sinon rien
      Destination : Stripers fever
      Montage : Mouches noyées, une question de style
      Matériel : Réparer son Vivarelli
      Montage : La nymphe selon Skues
      Matériel : Le shopping - Testé pour vous : Quatre cannes pour toutes les bourses.
      Enquête : Allez les mômes !
      Coins de pêche : 2 réservoirs et 2 rivières à la loupe.
      Testé pour vous : 6 vestes respirantes au microscope.
      Carnet de route : Mongolie ... terre oubliée.

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire