Teifi


    Le Joyau de la Couronne


    février 2003 par Jérôme Philipon

      Résident en Angleterre, Jérôme Philipon se console du mode de vie local (conduite à gauche, légumes bouillis, fish & chips et cheddard) en relevant le défi des formidables truites de mer de la rivière Teifi.

      Côté pêche, le Royaume-Uni se résume trop souvent à trois destinations classiques : les chalkstreams du sud de l’Angleterre - élitistes et abreuvés de farios surdensitaires, l’Ecosse et ses saumons de plus en plus rares et enfin l’Irlande, île verte paradis du brochet, des salmonidés..et bien sûr de la Guinness.

      La Teifi, Parmi les plus prolifiques rivières à truite de mer d’Europe

      Teifi Du Pays de Galles, aucune mention n’est faite et c’est bien dommage pour les disciples de St Pierre à l’âme voyageuse.

      Le Pays de Galles compte parmi les plus prolifiques rivières à truite de mer d’Europe. Et pour ne rien gâcher, leurs populations de farios sont en bonne santé avec même une chance de toucher un saumon atlantique.

      Le Pays de Galles est une de ces contrées rurales pleine de caractère. Cottages typiques et habitants trés chaleureux agrémentent un paysage fait de petites montagnes parsemées de prairies, de landes sauvages et de forêts parfois ancestrales.

      Wye, Usk, Towy, Ystwith, Rheidol, Dee and Nevern résonnent comme autant de noms prestigieux dans la grande tradition des rivières galloises.

      Quand Truite de mer se dit "Sewin" en gallois

      Teifi Dans cette multitude de rivières, La Teifi est un bon compromis par sa taille, sa typicité et ses populations piscicoles mixtes et en bonne santé.
      Teifi prend sa source à Llyn Teifi (lac Teifi) dans les montagnes de Cambria. Elle finit sa course une centaine de kilometres plus tard dans la baie de Cardigan après avoir parcouru un mélange de prairies douces et gorges profondes. Le bog rouge de Cors Goch Glanteifi à Tregaron agit comme une éponge et contribue à maintenir des niveaux raisonnables même au coeur de l’été. Les pluies font varier considérablement la couleur et le niveau d’eau, agissant comme un appel irrésistible pour les migrateurs.

      Teifi excelle en arrière saison

      La pêche débute en Avril mais les remontées de sewins ne sont vraiment significatives qu’à partir de la mi-Mai. Les plus gros sujets sont précoces et atteignent jusqu’à 12lbs. Juillet signale le commencement des remontées massives des "petits écoliers" (poissons d’un hiver de mer) mais c’est en automne que la rivière excelle avec un nouveau influx de gros sujets. La saison ferme en Octobre.

      Pêche de nuit : un monde de nouvelles sensations

      Les sewins sont de grandes timides et le passionné devra les rechercher en priorité la nuit. Par sécurité, il lui faudra reconnaître les pools de jour et repérer les creux profonds sous les branches où les bancs s’abritent du soleil aux heures chaudes. Teifi
      L’obscurité agit comme un réveil bruyant sur la rivière. Les truites de mer manifestent leur activité par des sauts acrobatiques, parfois à quelques mètres seulement de la canne. La loi autorise la pêche 24h sur 24h et seul la fatigue du pêcheur, les emmellages dans les arbres en pleine nuit ou encore le froid fixeront vos limites.

      La touché se manifeste par un solide BANG ! sur la canne

      La truite de mer est un concentré sur-vitaminé qui, en rapport poids / défense, dépasse le saumon atlantique. Le combat est un mélange d’étincelles en surface et de bourrage de fond. Un conseil : la nuit ne descendez sous le 10lb de résistence qu’à vos risques et périls. Train de mouches noyées sur soie intermédiaire en début de soirée, gros tube noir et argent armé d’un triple alors que la rivière devient tranquille ou leurre de surface de type souris sur soie flottante sont autant de methodes éprouvées. Les locaux emploient aussi beaucoup le toc au ver et le lancer à la "capote volante" (cuillère quimperloise) en temps de crue.

      De quoi satisfaire les non-pêcheurs les plus exigeants

      La proximité des Parcs Nationaux de Breacon Beacon - dans les terres - et de Pembrokeshire en bord de mer permet de satisfaire les non-pêcheurs. Les possibilities de ballades et visites sont innombrables (chateaux, abbayes, beaux jardins, artisanat...). Alors, à trés bientôt sur la Teifi et Welcome to Wales !!!

      Teifi
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire