Les 5 stades de l’émergence


    Pêche Mouche N°34 - Janvier/février 2003


    février 2003 par Pêche Mouche

      Si on y regarde de plus près, il n’y aurait pas un seul stade lié à l’émergence, mais cinq. Sachant que les truites sont de plus en plus suspicieuses, il conviendrait de s’en inspirer pour pêcher efficacement.

      Les 5 stades de l'émergence L’émergence est une période de vie très sensible pour les éphémères. Une sorte de seconde naissance. A ce stade, alles remontent rapidement la colonne d’eau où évoluent de nombreux prédateurs.

      Devant leur progression verticale, la pellicule de surface est tendue comme une barrière entre deux mondes. Elle est d’ailleurs d’autant plus tendue que l’eau est polluée, ce qui peut expliquer les disparitions de certaines espèces d’insectes aquatiques dans des zones contaminées.
      Les émergentes fatiguées de leur ascencion glissent sur le mirroir de l’eau pour se reposer pendant que leur corps s’adapte à la vie aérienne et se transforme pour la reproduction. La métamorphose est extraordinaire. En quelques secondes, les éphémères évoluent dans deux mondes aux dimensions et aux paramètres différents.

      Leur métabolisme, leur silhouette, leur centre nerveux sont déjà programmés pour s’orienter dans les airs, voler, se retrouver, s’accoupler et pondre. Imaginez que nous soyons obligés, à l’inverse, de nous reproduire sous l’eau et de retrouver rapidement nos repères, nos partenaires, dans un monde inconnu de nos sens ! Toute cette programmation subtile, évolutive, est progressive et génére en quelques secondes des silhouettes différentes de nos éphémères. Une interprétation très personnelle distingue les stades de l’émergence en plusieurs instants très courts.

      1. La percée de la pellicule, illustrée avec des imitations classiques.
      2. Le gonflement du sac alaire, imité par un pont thoracique en CDC ; le début de la dérive et la sortie des petites ailes en microtouffe de CDC.
      3. La sortie des ailes frontales. Le pont thoracique est toujours présent.
      4. La dérive continue. Les ailes principales en CDC émergent du sac alaire qui éclate, d’où la disparition du pont thoracique en CDC.
      5. Les ailes de l’éphémères sèchent. Elle est prête pour l’envol. Une petite collerette redresse la mouche sur l’eau.

      L’importance des dérives et le temps de transformation de l’insecte sur l’eau catalysent et conditionnent la réaction des poissons gobeurs. Sur certains parcours où les poissons sont très courtisés par une pression de pêche excessive, la sélection d’un stade pendant l’émergence des insectes peut faire la différence en action de pêche. Certains poissons installés sur des postes précis peuvent dans le même pool sélectionner deux, voire plusieurs stades d’émergence. En amont de la dérive , les éphémères présentent des silhouettes de stade 1, alors qu’en aval du pool, elles arrivent sur des stades 4 ou 5, prêtes à l’envol. Un poisson sélectif fera la différence, et un pêcheur évoluant rapidement dans un pool peut réusssir en aval et échouer en amont avec une mouche identique.

      La progression amont du pool correspond à une remontée dans le temps de vie de l’insecte émergeant. Deux pools séparés par un radier plus ou moins long peuvent également proposer des dérives d’individus d’une espèce identique à des stades différents variant selon l’orientation, la longueur des secteurs, la vitesse des veines d’eau, la température du fluide, etc.

      Tout se complique avec la production de deux espèces différentes d’éphémères ou des blooms (productions massives ponctuelles) parallèles d’autres familles d’insectes aquatiques ou terrestres. La réflexion est l’âme de la pêche à la mouche. Nos questions entretiennent notre passion.

      Texte Jean-Louis Teyssié, photos A Magny.


      Textes & photos reproduits avec l’aimable autorisation du Magazine Pêche Mouche.

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire