Mouche de Mai


    Une classique parmi les classiques


    mai 2003 par Jean-Claude Girard & David Synold

      Description

      La période surréaliste de la mouche de mai, pour ceux qui l’ont connue, reste sans doute l’un des moments les plus attendu dans la saison d’un pêcheur à la mouche... Les pointes des bas de ligne montent alors jusqu’au 18/100ème, les gobages maculent l’onde , les poissons sont plus gros les uns que les autres... ainsi va la mouche de mai.

      Que ce soit en mai sur les rivières des régions tempérées et plutôt juin pour les rivières du grand est, la mouche de mai est indispensable dans toute boîte à mouches qui se respecte.

      Le montage que je vous présente ici associe la flottabilité et la solidité des poils de cervidés, l’aspect vivant des poils de lièvre et du cul de canard, et la vivacité des couleurs de la soie floche.

      Vous l’aurez sans doute compris, je suis un inconditionnel de ce montage. Il se singularise par un corps détaché de poils recouverts de soie floche. La partie thorax et pattes est confiée à un bon vieux dubbing de lièvre et l’aile aux fibres de CDC et flan de col vert. Si au premier abord, le montage paraît un peu compliqué, il n’en est rien devant l’étau, on maîtrise très rapidement la technique de "couverture" des poils du corps détaché. le reste du montage est somme toute classique.

      Utilisation

      Ce montage est exclusivement réservé à la période de frénésie qui concentre les poissons sur les éclosions typiques des mouches de mai. Bien entendu, il ne se limite pas à pêcher les seules eaux libres. Les eaux closes ne sont pas en reste, ce type d’éclosions n’y est pas rare dans les mêmes périodes. Pour ceux qui en doutent, je leur conseille de se rendre au petit réservoir du Sougé entre mai et juin.

      Utilisée normalement, c’est une excellente sèche émergente, si vous souhaitez la faire pêcher plus bas, dans la pellicule de l’eau, il suffira de la saliver avant de pêcher, et de réduire les faux lancers au strict nécessaire.

      Variantes

      Le montage de cette imitation typique, peut se décliner en brun clair ou en olive. Ne tentez pas d’adapter ce montage dans de petites tailles, la confection du corps détaché devient alors digne du parcours du combattant.

      Liste des matériaux

      Hameçon standard et fin de fer, de 10 à 14
      Soie de montage noire de 4/0 à 6/0
      Soie floche jaune, brune ou olive
      Plume de cul de canard brune
      Fibres de plume de flanc de col vert jaunes.
      Poils de chevreuil
      Dubbing de lièvre naturel

      Montage pas à pas

      Après avoir écrasé l’ardillon, serrer l’hameçon dans l’étau. Enrouler la soie de montage en partant de l’oeillet et en allant jusqu’au 2ème tiers de la hampe. Prélever et aligner une pincée de poils de chevreuil longs.
      Fixer cette pincée au milieu de la hampe et renforcer avec une goutte de colle. Fixer la floche que vous aurez pris soin de monter sur un porte bobine, et ramener la soie de montage ver l’avant. Couvrir la fixation de la pincée de poils de chevreuil avec la soie floche, puis continuer les enroulements bien serrés en couvrant les poils.
      Arrêter les enroulements avant la pointe des poils, et revenir vers l’avant, jusqu’à 2mm de l’oeillet. Bloquer la soie floche et couper l’excédent. Cercler le corps en allant et revenant sur la longueur total du corps. Préparer un dubbing de lièvre.
      Le rouler, le bloquer et couper l’excédent. Sur une plume de flan de colvert teinte en jaune, prélever deux pincées de fibres. Fixer la première pincée sur le flanc gauche du montage, et la seconde sur le flanc droit.
      Préparer deux belles plumes de CDC brun, dont vous aurez supprimé les pointes. Fixer ces deux plumes, comme sur la photo. Couper l’excédent de plume de CDC et former la tête.
      Faire le noeud final, couper la soie de montage et apposer une goutte de vernis.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire