Docteur René Lemarchand


    Une valeur sûre


    30 juillet 2003 par Jean-Claude Girard & David Synold

      Description

      Créée au début des années 1930, cette mouche "de milieu" était la préférée du Docteur René Lemarchand d’où son appellation. La DRL, qui prend du poisson un peu partout, n’imite rien de bien précis comme bon nombre d’autres artificielles. Elle se montre pourtant d’une remarquable efficacité grâce aux tinsels qui la rendent très attractive et à la mobilité de son corps réalisé en herls de paon. Ce montage ne présente aucune difficulté majeure ormis le respect des proportions lors du montage du corps.

      Variantes

      Le hackle enroulé de manière classique et rabattu vers l’arrière peut, dans certains cas, être remplacé par un montage dit "à l’espagnol". Le montage qui vous est présenté ici sera le plus généralement utilisé en eaux calmes ; la version "à l’espagnole" étant réservée aux eaux rapides.

      Liste des matériaux

      Hameçon à tige moyenne type TMC 9300 ou équivalent, taille 10 à 14
      Soie de montage noire
      Herls de paon
      Tinsel plat argent
      Tinsel plat doré
      Un hackle noir

      Montage pas à pas

      Enrouler la soie de montage jusqu’à la courbure de l’hameçon. Fixer deux herls de paon Torsader et enrouler les herls de paon sur le 1er quart arrière de la hampe. Fixer un tinsel de couleur argent puis l’enrouler sur le second quart arrière de la hampe
      Fixer à nouveau deux herls de paon. Les torsader puis les enrouler sur le troisième quart de la hampe. Fixer un tinsel doré puis terminer le corps en l’enroulant sur le dernier quart de la hampe. Monter un hackle noir. L’enrouler deux ou trois fois avant de la rabattre vers l’arrière.
      Former la tête , faire le noeud final puis apposer une goutte de vernis.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire