Micro corps détaché


    Jouez la couleur !


    30 juillet 2003 par Jean-Claude Girard & David Synold

      Description

      Largement inspiré, dans sa forme générale, des modéles de la collection Jacques Boyko, ce montage est spécifique à la fois par le type d’hameçon utilisé, la courbure du corps détaché et la texture du dubbing mis en oeuvre. Cette imitation est d’une efficacité redoutable et d’une simplicité de montage déconcertante.

      Cette petite éphémère se compose d’une micro chenille, de dubbing de lièvre et de CDC. Ce modéle se monte, le plus généralement, sur des hameçons de 16 à 20. Pour les modéles de plus grande taille, il conviendra d’utiliser une micro chenille rigide et plus épaisse. De par leur conception et la position des matériaux sur l’hameçon, ces imitations seront proportionnellement de plus petite taille que celle de l’hameçon ; un avantage certain lors du montage de très petites imitations.

      Utilisation

      Cette mouche couvre tous les besoins, de la rivière au réservoir et de janvier à décembre, à condition de faire le bon choix de couleur... au bord de l’eau.

      Variantes

      Jouez la couleur ! Cette artificielle pourra se décliner en de nombreuses teintes dont celles des micro chenilles disponibles sur le marché en laissant une place de choix aux couleurs classiques telles que le gris, l’olive, le jaune, le brun... ; le noir restant un choix judicieux en réservoir.

      Liste des matériaux

      Hameçon standard et fin de fer, de 16 à 20.
      Soie de montage de 4/0 à 14/0 de la couleur générale du montage.
      Micro chenille couleur "lie de vin".
      Dubbing de lièvre marron.
      Plume de cul de canard grise ou brune.

      Montage pas à pas

      Après avoir écrasé l’ardillon, serrer l’hameçon dans l’étau. Enrouler la soie de montage de l’oeillet, jusqu’au milieu de la hampe. Préparer la microchenille.
      Fixer la microchenille la au milieu de la hampe. Préparer un dubbing de lièvre avec des poils durs. Former une petite boule qui sera bloquée à l’aide la soie de montage. Selon ta taille du montage, fixer une ou deux plumes de CDC dont le rachis aura été au préalable coupé à la pointe. La fixation du CDC doit se faire contre la petite boule de dubbing pour permettre à l’aile d’être bien perpendiculaire à la hampe de l’hameçon.
      Former la tête. Faire un nœud final et apposer une goutte de vernis. Couper la soie de montage et tailler l’aile à +/- 1 fois la longueur du corps. A titre d’exemple, une variante de ce montage sur un hameçon courbe de 18, dans une teinte jaune sale.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire