Nokia N-Gage


    à l’assaut des jeux vidéo


    28 novembre 2003 par EchosMouche

      Téléphoner c’était, jusqu’à présent, ... simple comme un coup de fil. D’utile, la téléphone mobile devient ludique avec l’arrivée, sur le marché, de la N-Gage, développée par la société Nokia, qui combine à la fois les fonctions d’un téléphone mobile et celles d’une console de jeux.

      Avec ce produit, au design futuriste et ergonomique, la société Nokia engage un pari risqué. En effet, la N-Gage s’attaque directement au marché du jeu vidéo et plus particulièrement à la Game Boy Advance de Nitendo qui galope en tête des charts avec une offre logiciel que beaucoup lui envie.

      Vendue dans les boutiques spécialisées en téléphonie, les magasins de jeux vidéos et même en grandes surfaces, cette console de jeux équipée d’un écran couleur rétro éclairé de 176 x 208 pixels présente des caractéristiques novatrices notamment en ce qui concerne les jeux en mode multi-joueurs, en local ou par l’intermédiaire d’un réseau sans fil de type Bluetooth. Au niveau logiciels - la plupart étant, actuellement, en langue anglaise - l’offre est encore peu étoffée mais de nombreux éditeurs de premier plan y travaillent.

      La N-Gage cache bien son ... jeu. Son aspect ludique nous ferait presque oublier les nombreuses fonctionnalités intégrées à cette toute nouvelle plate-forme. Elle dissimule entre autres, sous son capot de teinte gris acier, une radio FM stéréo, un music player MP3/AAC et ... un téléphone tribande permettant de téléphoner dans le monde entier , partout où les réseaux GSM 900, 1800 ou 1900 sont supportés. D’autres add-on devraient voir le jour dans les mois à venir.

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire