Philippe Nicolas


    Peintre pêcheur et écrivain


    29 décembre 2003 par EchosMouche

      Philippe Nicolas C’est tout récemment que j’ai fait la connaissance de Philippe par le biais de ses écrits. Je n’imaginais pas, jusqu’alors, qu’on pouvait avoir autant de cordes à son arc. Quelle ne fut ma surprise de découvrir que Philippe, outre le fait d’être écrivain, s’adonnait aussi à la peinture. Ses encres qui illustrent ses ouvrages me font penser, sous bien des aspects, à des oeuvres de Cocteau. Ses aquarelles riches en couleurs sont pleines de vie et de douceur . A l’évidence, le poète est passé par là.

      Philippe NicolasPhilippe Nicolas, malgré ses trente ans, veut conserver la spontanéité de l’enfance ; tout en évoquant des souvenirs attachants. Il expose avec générosité aux pulsions du présent, et projette son talent d’observation vers un devenir parsemé de douceurs inspirées.
      Tendresse, réflexion et échange dominent l’ensemble de son travail qu’il réalise avec passion. Et sa passion c’est la pêche, la pêche à la mouche. Il peint des poissons. Il les peint comme il les voit, avec leurs souffrances et leurs folies, avec leurs couleurs et leurs reflets authentiques. Les rivières et les rives sont son domaine. Ses nombreuses aquarelles et dessins représentant truites, saumons, brochets, ablettes, mais aussi corps de femmes, peut être sirène puisque Philippe associe aussi la grâce, la beauté et l’amour dans un même mouvement créatif, en sont témoins.

            | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

              Copyright echosmouche.fr
              Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
              Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire