De la poétique de la pêche


    28 novembre 2003 par Philippe Nicolas

      DE LA POETIQUE DE LA PECHE

      Editions du valhermeil
      Relié Toile
      34 pages
      ISBN 2-913328-42-3

      Dans cet écrit, l’auteur - enseignant, peintre et pêcheur - rend grâce comme il respire, comme il pêche, comme il peint, comme il aime... Il invite le lecteur à partager les retentissements sensibles qu’il transmet dans une écriture ciselée, des encres épurées, et la prodigalité de son flux. Parce que, pour lui, la rivière se fait chaire, Philippe Nicolas nous psalmodie une homélie de l’eau et du poisson dans la gloire du Vivant. - Annie Testart

      De la poétique de la pêche Pour ce premier ouvrage édité chez Valhermeil, j’ai souhaité y placer une part de moi, une part d’intime relative à l’émergence d’une conscience écologique lors de mes parties de pêche. "l’écocitoyenneté" est selon moi l’unique attitude réfléchie capable d’endiguer les effets pervers de la mondialisation que subit outrageusement l’environnement aquatique.

      Dans cet ouvrage, il ne faut pas penser y trouver des anecdotes de combats homériques entre moucheurs et poissons mythiques, mais plutôt y déceler des échos sensibles vis-à-vis du bien être et de l’harmonie éprouvés au bord et dans l’eau.
      Les immersions halieutiques répétées sont le prétexte à des épousailles avec les éléments naturels dans un allégement de l’être en distance des soucis et préoccupations du monde. Ce bonheur de la pêche dans une autre temporalité participe à une régénération du pêcheur jusqu’au seuil où il repense sa manière de se tenir sur le monde. Renaître à soi-même est alors la quête du pêcheur qui s’inscrit délibérément à l’école du poisson, à l’école des éléments, à l’école du Monde.
      Si le pêcheur vit des instants de qualité dans les lieux où il s’immerge, il reconnaît et poursuit cette intuition fondamentale de vivre en qualité, de vivre de qualité. La partie de pêche se décale ainsi vers un autre sens que la seule prise du poisson ; elle prend sa résonance lors d’un flamboyant coup du soir, lors d’un millésime partagé avec des compagnons de pêche, lors d’une sieste appuyée sur un chêne, lors d’une bouffade d’un blond de tabac ...N’est ce pas d’ailleurs, ces sensations de Monde en qualité qui éduque l’halieute en conscience avec la logique de la vie jusqu’à relâcher ses poissons pris ? Je le pense.

      Voilà ce qu’entreprend " De la poétique de la pêche" un hymne à la vie des rivières et de ses habitants, mais pas seulement.

      PARCOURS ET PECHES D’ETE

      De la poétique de la pêche Dans cet écrit - le premier sur la pêche à la mouche - je rends compte d’un voyage en France lors de l’été 2001 où il m’a été donné d’une façon imprévisible de poser ma soie sur des rivières étonnantes en itinérant de Brioude, à Navarrenx, de la Sorgue à la campagne de l’Ornain, de la vallée du Sausseron de Vlaminck au Carmel de Domont ...

      Si l’écriture est minimaliste, elle se veut précise et vibrante sur les événements-qualité que j’ai vécus. Que de rencontres, que d’émerveillements ! Je confie avoir marché et pêché dans la beauté !
      Les illustrations qui accompagnent le texte sont tirées des aquarelles réalisées sur place avec l’eau des cours d’eau visitée.

      La première édition 2001 est épuisée, aussi il a été relancé un second tirage à compte d’auteur pour 50 exemplaires numérotés et signés, au format A4 reliés à l’italienne - sur la largeur - pleine toile.

      Pour réserver un exemplaire, écrire à l’adresse E.Mail suivante : guy.voisin@libertysurf.fr en précisant vos coordonnées postales précises et numéro de téléphone. Pour un exemplaire édition 2003 relié pleine toile, compter pour ledit ouvrage 35 euros plus les frais de port. - Philippe Nicolas

            | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

              Copyright echosmouche.fr
              Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
              Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire