La Coupe des Alpes 2001


    décembre 2001 par Richard Guidetty

      La Coupe des Alpes 2001, rencontre amicale de Pêche à la Mouche organisée par le Groupement des Pêcheurs Sportifs de Chambéry, s’est déroulée sur les plans d’eau de Barouchat et Germanette, les 1er et 11 novembre dernier ...

      La première Manche

      La première manche de la Coupe des Alpes s’est déroulée le 1er novembre sur le plan d’eau de Barouchat en Savoie. Les trentes équipes présentes ont bénéficié de quelques éclaircies venues trouer les nuages élevés durant cette douce journée d’automne ; mais cette douceur inhabituelle à cette époque, a contribué a rendre la pêche difficile, très difficile même sur la rive la plus abrupte. Le matin, il s’est tout de même pris cent soixante et une truites durant les trois manches d’une heure, dont une de soixante duix huit centimètres !

      La pause déjeuner fut l’occasion d’échanger des commentaires, de refaire les bas de lignes, d’affiner les stratégies ... et surtout de déguster le gratin de crozets servi avec le jambon au madère !

      Comme toujours, l’après midi fut moins prolifique avec seulement cent neuf prises mais elle permit de ré-équilibrer les résultats entre les équipes ayant pris du retard sur la rive nord et celles ayant pris de l’avance le matin sur la rive sud. Si bien qu’en fin de journée, il n’y avait plus aucune équipe n’ayant pas réussi à prendre au moins un poisson. La qualité et la densité des truites, des arcs de souches Kamloops, Steelhead et Aguabonita, de ce superbe réservoir qu’est Barouchat donna satisfaction à tous les pêcheurs présents, même les plus malheureux !

      Alors qu’on attendait une des équipes comptant au moins un pêcheur évoluant en première division nationale, rivière ou réservoir, c’est un tandem savoyard qui remporte cette manche de main de maître. Les vainqueurs des deux éditions précédentes, la paire Guillermin/Lemaître, reste placée en embuscade à la quatrième place et conserve toutes ses chances d’emporter la victoire finale après la seconde manche qui aura lieu le 11 novembre à Germanette. Nous ne sommes qu’à mi-parcours et tout est encore possible, au moins pour les dix premières équipes à mi-course.

      Pour les autres, les objectifs sont bien différents : passer un bon moment au bord de l’eau, apprendre en regardant pêcher les grands, finir avec un meilleur classement que le copain ... n’oublions pas qu’il s’agit d’une compétition amicale comme en atteste l’ambiance conviviale qui règne sur cette Coupe des Alpes 2001 !

      La Seconde Manche

      La seconde manche au réservoir de Germanette, commence traditionnellement le samedi soir à l’Auberge des Rastels par un repas, Coupe des Alpes 2001 fort convivial et arrosé, autour des pieds paquets, spécialité locale préparée de main de maître par le chef. Cette année nous étions vingt quatre autour de la table, et quelques uns dessous ...

      La pêche le dimanche fut beaucoup moins joyeuse, sous un ciel gris déversant quelques averses d’une pluie chargée de sable. Alors que le Samedi quelques pêcheurs hors-compétition avaient réussi un véritable carton, les scores du dimanche furent absolument calamiteux : cinquante quatre poissons le matin et seulement vingt huit l’après-midi ! La taille du lac ne permettant pas de faire pêcher les soixantes compétiteurs en même temps, un équipier pêche un poste pendant une demie heure, tout le monde change de poste et l’autre équipier pêche à son tour une demie heure ; les résultats sont comptabilisés par manche d’une heure pleine. Cette formule présente l’avantage, dans les conditions de ce 11 novembre, de s’ennuyer moins longtemps au même endroit.

      Après une matinée bien difficile, tout le monde fut heureux de s’asseoir devant la paella de midi ; mais il fallut bien repartir et tous retournèrent au bord de l’eau décidés à faire mieux que le matin ; mais malgré les truites que l’on pouvait voir se promener et même gober (au milieu du lac, bien sur), de très nombreuses épuisette restèrent sèches.
      Les quelques truites prises le furent avec des mouches différentes, quelques unes avec des streamers, d’autres au booby, certaines en nymphe et aussi en sèche. Mais aucune mouche, ni type de mouche, ni couleur, ne se détachèrent.

      Dans ces conditions difficiles, l’équipe des Stillwaters emporta la manche avec brio, reprenant ainsi la première place au classement général devant les Margoulins, premier à Barouchat et sixième à Germanette, et les trois équipes du GPS Ain-Bugey. Les compères Guillermin et Lemaître, en gagnant cette Coupe des Alpes pour la troisième année consécutive, ont réalisés une performance exceptionnelle et se sont emparés du trophée de manière définitive.

      Cette fête de la mouche qu’est la Coupe des Alpes a été quelque peu gâchée par la qualité déplorable de la pêche lors de la seconde manche. Il faut maintenant laisser un peu de temps passer pour atténuer notre déception avant de commencer l’organisation de la prochaine édition en 2002 avec un nouveau trophée mis en jeu. Rendez-vous cet été pour plus de détails !

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire