Viva autruche


    A vue ou au fil


    29 janvier 2004 par Jean-Claude Girard & David Synold

      Description

      Si j’ai longtemps possédé une collection de très belles plumes d’autruche, sans pour autant en tirer avantage dans mes montage, c’est sans doute par habitude des matériaux que l’on connaît bien, tant par leurs qualités que leurs techniques d’utilisation.

      Pourtant, il faut s’y résoudre, j’étais durant longtemps passé à côté de ces fibres pleines de vie et de surprise. Si le herl de paon est d’utilisation courante, les herls l’autruche rendent les même services, mais dans des couleurs multiples et infinies. Elles offrent aussi du volume et de la vie, tout en gardant une finesse et une légèreté aux montages.

      Utilisation

      La combinaison Viva et autruche est très simple et très efficace. Lestée en tête, cette nymphe est plutôt réservée au réservoir. Pour ceux qui comme moi, ne contestent pas l’efficacité de la fameuse Montana, mais à qui elle n’a jamais réussi, je conseille d’utiliser cette nymphe, à vue ou au fil, sur leur réservoir de prédilection.

      Variantes

      Pour les variantes, je me contente bien souvent de modifier la couleur de la collerette. Certains jours, le jaune étant avantageusement remplacé par l’orange ou le vert insecte.

      Liste des matériaux

      Hameçon courbe doré, taille de 10 à 16.
      Soie de montage noire de 4/0 à 14/0
      Fibres de plume d’autruche de couleur noire
      Fibres de plume d’autruche de couleur jaune
      Bille métallique dorée N° 00 à 3

      Montage pas à pas

      Après avoir écrasé l’ardillon, enfiler une bille de laiton dorée sur le corps de l’hameçon avant de le serrer fermement dans l’étau. Enrouler la soie de montage depuis l’oeillet jusque très en arrière de la courbure de l’hameçon. Fixer trois herls d’autruche de couleur noire avant de ramener soie de montage à l’avant. Enrouler les trois herls à spires jointives jusqu’à 2 ou 3 mm de la bille avant de les fixer sous quelques tours de soie et couper l’excédent.
      Fixer trois ou quatre herls d’autruche de couleur jaune Procéder comme précédemment en arrêtant les enroulement juste avant la bille métallique. Faire le un noeud final, le vernir puis couper la soie de montage. Votre Viva est prête pour la pêche !
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire