Voyages de Pêche N° 43


    bimestriel février-mars 2004


    janvier 2004 par Voyages de Pêche

      Voyages de Pêche N° 43 BILLET
      Un métier de fou
      Autrement dit, pas vraiment facile ! Le crash, le 3 janvier dernier en mer Rouge, du Boeing 737-300 de Flash Airlines qui a causé la mort de 148 personnes, a rappelé de façon dramatique que les professionnels du tourisme exercent un métier où leur responsabilité peut être mise en cause. Bien qu’il ne s’agisse pas pour les tours-opérateurs d’assurer la sécurité de leurs clients, comme ici à bord des avions, la polémique est bel et bien lancée. Les compagnies charters sont montrées du doigt , les programmes d’inspection des appareils soupçonnés de manquer de fiabilité, la durée d’exploitation de certains avions jugée trop longue. Leur passage, comme pour ce Boeing, d’une compagnie à une autre, laisse planer une incertitude sur la qualité de leur maintenance et de leur entretien. Cet accident, par sa gravité, mais aussi parce que nous nous sommes sentis, exceptionnellement, très proches des victimes, a profondément marqué l’opinion. Il a conduit le ministre de l’équipement, des transports, du tourisme et de la mer, à envisager plusieurs réformes qui garantiraient, aux tour-opérateurs, de s’assurer de la sécurité des compagnies aériennes qu’ils utilisent. Ainsi devrait voir le jour un "label sécurité" des compagnies charters non européennes et une deuxième mesure qui concerne la connaissance à l’achat de son billet, de la compagnie aérienne qui assurera le transport.

      Les transports aériens ne sont pas l’unique préoccupation des agences de voyages proposant des voyages de pêche à l’étranger. Les prestations sur place sont d’une autre nature ! Mais l’aérien demeure, avec la sécurité, les retards qui se produisent parfois, quelquefois aussi, avec les "tubes" qui s’attardent, un soucis majeur pour eux. Heureusement ces incidents, qui n’arrivent pas tous les jours, restent le plus souvent des cas isolés. Et même s’ils alimentent certaines conversations, ils sont rares Citons quand même un cas, juste pour mesurer à quel point peut être rendu compliqué le métier d’agent de voyages lorsque s’accumule une série de retards. Au départ de Paris, sur le vol de jeudi pour Libreville avec escale à Marignane, l’appareil reste au sol. Le vol est annulé ! Les passagers ne partiront que sur le vol de samedi avec ceux de Marseille qui les auront rejoints à Paris ! Libreville n’étant que le point de transfert pour Gamba, (pour ne pas le citer), on imagine la cascade de difficultés qui s’en sont suivies.

      Ce genre de difficultés , une fois la destination atteinte, beaucoup d’autres peuvent surgir. Le manque de poissons par exemple ! Il n’ est pas question de parler ici de tout ce qui ne peut pas aller sur place, restons positifs. Mais on voit bien que l’agence de voyage a une lourde responsabilité sur les "épaules" lorsqu’elle envoie des pêcheurs à l’autre bout du monde. Or, à Voyages de Pêche, très rares sont nos lecteurs qui nous font part de leur mécontentement, d’incidents qu’ils auraient rencontrés auprès d’une agence. Cela existe, mais encore une fois la majorité des voyages s’accomplit dans de bonnes conditions.

      Coup de chapeau donc aux tour-opérateurs qui nous font voyager. Au regard du travail qu’ils réalisent pour notre passion et à la connaissance qu’ils ont de la pêche sportive. Oui, il s’agit bien d’un métier pas vraiment facile ! - Georges Thévenot

      AU SOMMAIRE DU N° 43

      Rendez-vous de MVP
      Actualités infos
      Actualités produits
      Nouveautés électronique
      Ils en reviennent, ils racontent : Togo, Guinée-Bissau, Mexique, Madagascar, Angola, Rodrigues, La Réunion.
      Gabon : Iguéla : une lagune de 1er choix.
      Madagascar : Sakatia, l’île de la passion.
      Essais matériel à Madagascar.
      Brésil, Mission "Gros Tucunares".
      USA, le bars rayés de Nouvelle-Angleterre.
      Canada/Québec, le Lac Perdu.
      Bien s’équiper ... pour le Québec.
      Cuba, sabalo, macabi, palometta, tiercé gagnant aux jardins de la reine.
      Laponie Suédoise, Magique rivière Kaitum".
      Big Game : Leurres à Marlin : les bons montages.
      Australie, Lizard Island 2003.
      Astuces : L’entretien d’un moulinet à tambour fixe, Bas de ligne en corde à piano.
      Technique et Pratique : La dandine aux Bijagos, une technique "qui tue".
      Idées de voyages.
      Paroles de Pros : Sénégal, Guinée-Bissau, Kenya, Costa Rica, Nouvelle-Zélande, Brésil, Floride (USA), Alaska, Côte d’Ivoire.
      Abonnements & numéros anciens.
      Petites annonces classées de MVP.
      Récit : Extrait du livre "Des poissons si Grands" de Pierre Clostermann.

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire