Montage avancé


    Un remarquable piège à ombres et à truites


    28 juillet 2005 par EchosMouche

      Description

      Cette imitation inspirée du montage dit "avancé" créé par Aimé Devaux - dit aussi "Mémé la Loutre" - en reprend les grandes lignes. Cette araignée est un remarquable piège à ombres et à truites. Facile à suivre, spécialiste des posés doux, efficace quelque soit la période, elle flotte bas sur l’eau, de manière naturelle. A l’exception de la ligature utilisée en fin de montage, en lieu et place du noeud final, sa réalisation ne pose pas de problème particulier.

      Variantes

      Il existe de nombreuses variantes tant au niveau des couleurs du corps que des hackles de collerette. Le corps pourra être réalisé à base de soie de montage de couleur jaune, jaune paille, marron ou olive. La collerette toujours constituée d’une plume de coq pourra, par exemple, servir de soutien à un second hackle en CDC. Enfin, si vous le souhaitez, rien ne vous empêche de former une tête au tout début de la phase de montage ; le modèle que nous vous proposons aujourd’hui en étant totalement dépourvu.

      Liste des matériaux

      Hameçon standard, taille de 14 à 16
      Soie de montage grise
      Soie de montage marron
      Hackle de coq roux léger ou plume de Pardo
      Plume de perdrix
      Fibres de plume de Pardo

      Montage pas à pas

      Emprisonner fermement l’hameçon entre les mors de l’étau. Enrouler la soie de montage grise jusqu’au début de la courbure de l’hameçon. Poser les cerques en fibres de Pardo. Monter un brin de soie marron et le laisser en attente. Enrouler la soie de montage grise sur les deux tiers arrière de l’hameçon en formant un corps de forme conique.
      A mi-parcours, enrouler la soie marron en spires espacées sur le premier tiers arrière du corps. Arrêter les enroulements sous quelques tours de soie de montage grise. Couper l’excédent de soie marron. Selon le principe de la ligature, prendre un fil nylon, le plier en deux et le poser sur le montage boucle apparente avant de poursuivre la confection du corps. Monter puis tourner en collerette le hackle de coq roux.
      Monter puis tourner en collerette la plume de perdrix. Ramener l’ensemble des fibres vers l’avant du montage. Terminer les enroulements de soie de montage de manière à maintenir les fibres inclinées vers l’avant. Cette opération terminée, libérer la collerette. Couper la soie de montage puis l’introduire dans la boucle de nylon. Tirer sur les deux extrémités du fil de nylon puis couper la soie à ras du corps à l’aide d’un cutter.
      Agencer les fibres formant la collerette. Le montage est terminé !
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire