Environnement Business


    ... ou protection de l’environnement ?


    27 mars 2004 par EchosMouche

      Environnement BusinessLa protection de l’environnement , l’écologie sont des thèmes porteurs. Nos spécialistes en marketing l’ont bien compris et n’hésitent plus à les "appliquer" sur le terrain avec, parfois, plus ou moins de bonheur. Après les Centres Leclerc, c’est au tour de l’inventeur de l’hypermarché de se lancer, à grand renfort de publicité, dans la bataille du mieux consommer. Ce "Mieux consommer, c’est urgent" lancé par le groupe Carrefour ne fait pas l’unanimité et suscite parfois de vives réactions.

      Rendant le consommateur responsable de tous les maux, l’environnement Business brouille les cartes et dénature le débat. Loin de moi l’idée de polémiquer sur un sujet où justement tout ou presque est sujet à polémique alors qu’il nous faudrait trouver ... des solutions. Je reconnais qu’il est difficile de ... positiver quand on fait le bilan des différents textes de lois relatifs à la protection de l’environnement promulgués ces dernières années. Plus on parle d’écologie, plus on semble avoir du mal à juguler une déferlante de pollutions qui va en s’amplifiant d’année en année. Malgré toutes les critiques qu’on peut lui faire, la grande distribution a néanmoins su faire preuve d’initiative en réduisant la distribution de sachets plastiques (... on en fabrique tout de même encore plus de 23 milliards par an) et en mettant en place des comités d’éthique. Malgré ces "avancées" , nous sommes encore bien loin du compte.

      Environnement Business ou protection de l’environnement ? La grande distribution, pour être totalement crédible, se doit d’adopter une position claire dans ce domaine. Il ne tient qu’à elle de prendre une autre orientation, de réduire par exemple ses marges et constituer un fond destiné à aider les producteurs de matières premières à financer la transition d’une agriculture intensive vers une agriculture raisonnée. Ces sommes pourraient aussi être très utiles dans le domaine de l’emballage où l’emballage éco(nomique) pourrait laisser place à un emballage éco(logique). La partie n’est pas gagnée. Avant que tout ceci devienne réalité, il reste encore ... énormément de chemin à parcourir.

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire