Voyages de Pêche N° 44


    bimestriel avril-mai 2004


    avril 2004 par Voyages de Pêche

      Voyages de Pêche N° 44 EDITORIAL
      Tout ça pour ça
      Vu il y a quelques semaines sur une chaîne câblée, un formidable documentaire sur une mission de marquage de requins le long de la Grande Barrière australienne menée par de jeunes scientifiques. Après des semaines de traque et d’essais infructueux, ils arrivent à faire mordre un requin tigre d’environ 3,50m sur une ligne à main terminée par un gros croc de boucher sans ardillon esché d’une carangue. Ils se mettent à 6 ou 7 pour l’amener contre la coque pendant que le chef de l’expédition, un grand gaillard sacrément gonflé se jette à l’eau et arrive à passer un noeud coulant autour de la queue du tigre qui n’est pas du tout d’accord !

      Il fallait voir cette scène filmée sous l’eau, terriblement impressionnnante !

      Finalement le tigre est immobilisé le temps de lui fixer une balise Argos près de la dorsale, balise appelée "pop up tag" qu’ils ont l’intention de suivre à la trace grâce au satellite.

      Durant 5 jours, l’équipage observe sur les cartes marines affichées sur l’écran d’un ordinateur les évolutions du requin, entre le petit large le jour et ses incursions nocturnes sur les hauts fonds à l’intérieur des récifs. Puis soudain, plus d’écho, silence total.

      Par radio, les scientifiques apprennent que le tigre a été capturé sur une palangre destinée aux snappers, la carpe rouge locale. Cette coûteuse expérience, puisque qu’hormis les frais de l’expédition le seul "pop up tag" côte environ 4000 dollars, aura tourné court. Elle était destinée à mieux comprendre le comportement des grands squales dont on connaît aujourd’hui l’importance au sommet de la chaîne alimentaire.

      J’ai repensé à ce documentaire en me promenant l’autre jour dans le quartier de Belleville à Paris. Je cherchais une bonne sauce soja chez les petits commerçants chinois et tombais finalement sur des ailerons de requins séchés et emballés sous vide. Dire que ces nageoires d’un jaune délavé avaient appartenu à de magnifiques prédateurs et allaient finir cuisinés en soupes certainement insipides ... quelle tristesse.

      Maintenant que nous sommes en 2004, chaque fois qu’on a la chance de pêcher un grand requin, un thon rouge ou un beau marlin, on peut légitimement se dire que ce poisson est peut être à l’heure actuelle sur la voie de l’extinction et que dans dix ans, vingt ans ... ? il n’y en aura plus, ou si peu qu’en tenir un au bout de sa ligne relèvera d’une chande inouïe. Alors, pensons à faire un beau geste, rendons-lui sa liberté et saluons-le pour toutes ces belles émotions qu’il nous a offertes, n’est ce pas là le plus important ? - Julien Lajournade

      AU SOMMAIRE DU N° 44

      Rendez-vous de MVP
      Actualités infos
      Belles prises
      Produits nouveaux
      Nouveautés électronique
      Ils en reviennent, ils racontent !
      Mexique, Brésil , Andaman, Madagascar, Suède, Roumanie, Gabon.
      Les Bijagos, du nord au sud
      L’Ile Maurice, un petit bout de France
      Guatemala : Les voiliers d’Iztapa.
      Australie : Nouvelle Galles du sud. - Pêche du bord .
      Cameroun : Les capitaines de la Bénoué.
      Brésil : Carnet de pêche du Pantanal
      Colombie Britannique : A la poursuite des truites à tête d’acier.
      Big Game : Le "Power Chumming" - 5 ensembles stand-up.
      Noeuds, montages et astuces : Bien armer un jig pour les tropiques - Un noeud d’attache doublé ultra solide - Bien rincer et stocker la soie et le backing.
      Techniques et pratiques : Bien s’équiper pour le surf au Gabon.
      Idées de voyages
      Paroles de Pros. Cap Vert, Madagascar, Panama, Mexique, Bijagos, Irlande, Maldives, Europe.
      Abonnement et anciens numéros
      Petites annonces classées de MVP
      Récit : La mer. Pêches sportives et autres. (extraits) de Maurice Laurens.

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire