Sedge Pardo


    un grand classique espagnol


    24 mai 2004 par EchosMouche

      Sedge Pardo Description

      Présents quasiment sur toutes nos rivières à la belle saison, les sedges constituent des proies de choix pour la faune piscicole. Cette imitation de sedge considérée comme un standard trouvera, je n’en doute pas un instant, une place de choix dans votre boîte à mouches.

      De couleur grise, tabac ou roux, monté sur un hameçon standard ou à tige longue, ce grand classique espagnol, simple dans sa conception et flottant bas sur l’eau , est très souvent sujet à de violentes et brusques attaques de la part de dame Fario. Ce montage, une fois de plus minimaliste, doit sa redoutable efficacité aux fibres de pardo utilisées dans la confection de son aile.

      Variantes

      Il existe peu de variantes à ce modèle. On pourra néanmoins remplacer avantageusement le quill de paon par un herl de condor et faire varier, toutes à la fois, les tonalités du quill, du hackle de tête et de l’aile.

      Liste des matériaux

      Hameçon standard, taille de 14 à 18
      Soie de montage noire
      Quill de paon naturel ou teint en jaune
      Fibres de pelle de coq pardo
      Hackle gris

      Montage pas à pas

      Serrer fortement l’hameçon entre les mors de l’étau. Enrouler la soie de montage jusqu’à la courbure de l’hameçon. Fixer un quill de paon. L’enrouler vers l’avant jusqu’à quelques millimètres de l’oeillet. Passer deux couches de vernis sur le corps. Après séchage, positionner et fixer solidement une pincée de fibres de pardo sur le dessus du montage. Couper l’excédent.
      Fixer un hackle gris en tête du montage. L’enrouler autour de la hampe de manière à former une collerette. Former la tête. Faire le noeud final, couper la soie de montage et apposer une goutte de vernis.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire