Plaisirs de la Pêche N° 93


    bimestriel août-septembre 2004


    27 juillet 2004 par Plaisirs de la Pêche

      Plaisirs de la Pêche N° 93 EDITORIAL
      Des raisons d’être optimistes
      Je vous le disais dans mon dernier éditorial, les conséquences de la sécheresse de l’été 2003 ont été moins désastreuses pour nos rivières que certains voulaient bien le clamer. A quelques exceptions près, les rapports de nos correspondants confirment cette tendance. Les populations de salmonidés sauvages ont finalement bien résisté. En mai et juin dernier, bien des moucheurs ont été surpris par leur richesse. Une confirmation, si besoin est, que la nature est forte et que des millénaires d’adaptation ne peuvent être balayés par des épisodes climatiques extrêmes. En revanche, la pollution chimique ne pardonne toujours pas et le chantage à l’emploi exonère encore les pollueurs d’être les payeurs comme la loi sur l’eau le prévoit. A ce sujet, les entreprises Tilly (abattoirs de volailles) basées à Guerlesquin dans le Finistère, viennent à nouveau de stériliser le Guic, la principale frayère à saumons du Léguer. Le préjudice écologique est immense. Pour tous les bénévoles qui se sont battus pour redonner au Léguer ses lettres de noblesse, il y a vraiment de quoi être dégoûté. Nous en reparlerons.

      Revenons à la pêche. Ce début d’été plutôt “pourri”, s’il ne fait pas le bonheur des vacanciers, fait celui des poissons et des pêcheurs. Les rivières, même à l’étiage, conservent des températures d’eau suffisamment fraîches pour que les truites et les ombres continuent à s’alimenter en journée et cela nous réserve sans doute une fin de saison favorable. On devrait pouvoir vivre quelques belles émotions au coup du soir en août et septembre. La pêche des migrateurs en arrière-saison s’annonce favorable. Les remontées de saumons sur les cours d’eau armoricains et pyrénéens sont plutôt bonnes, celles des truites de mer sur les fleuves côtiers normands (Bresle, Arques, Touques) également. La fin de saison s’annonce passionnante.

      Ce numéro incite au rêve et à la contemplation : il vous emmène tour à tour au pays des ours sur l’île de Kodiak en Alaska, dans les nuages, au cœur des estuaires de Bretagne Nord pour traquer le bar et pour finir dans les Monts d’Arrée, grâce aux merveilleux pastels d’Erril Laugier. Quatre interprétations élogieuses de la Nature et des eaux.

      Philippe Dolivet
      dolivet@plaisirsdelapeche.net

      AU SOMMAIRE DU N° 93

      14. PECHE ET MONTAGE
      Flymph
      18. ETRANGER RIVIERE
      Gacka, La perle croate
      24. SHOPPING
      26. PECHE ET MONTAGE
      Trichoptères, Silver Pupa et Golden Fly
      34. ETRANGER RIVIERE
      Karluk, Alaska, La descente sauvage
      44. TECHNIQUE MER
      Bars en estuaires
      50. CONJONCTURE
      Mystérieux nuages
      54. PARCOURS FRANCE RIVIERE
      L’Hérault
      56. ETRANGER LAC & RIVIERE
      Lough Muck, Finnocks de Killala Bay
      61. BANC D’ESSAI
      Barque Pacific Craft 4.35
      Six cannes Devaux
      .
      66.TECHNIQUE SALMONIDES RIVIERE
      Truites de mer à la mouche.
      74.GALERIE
      Erril Laugier, à fleur de craie.
      80. PECHE ET EDUCATION
      Sens et force du récit halieutique, « Vous souvenez-vous, pêcheur ? Vous aviez sept ans ! »
      85. NOS CORRESPONDANTS
      En France
      En Europe
      .

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire