Pêche Mouche N° 44


    bimestriel Septembre-octobre 2004


    25 septembre 2004 par Pêche Mouche

      Pêche Mouche N°44 EDITORIAL
      A quand la « Trout Pride » ?

      Coincé dans les embouteillages, j’écoutais une émission de radio où la parole est accordée aux auditeurs, le principe est vieux comme le monde : vous appelez pour exprimer vos états d’âme en fonction de l’actualité. Un animateur joue le rôle du candide, du faire-valoir ou de l’avocat du diable selon ses humeurs. J’étais bercé par les points de vue sur l’Irak, les radars et la taxation des 4x4 quand une voix décidée me sortit de ma torpeur. Un certain Olivier était à l’antenne. Il s’est mis à parler posément des truites en tant qu’espèce protégée, de la qualité des rivières et des barrages hydroélectriques, en concluant qu’il était inadmissible que les médias n’en parlent jamais et que les hommes politiques, apparemment, s’en soucient peu. J’ai failli faire une embardée en voulant applaudir des deux mains. je me suis même surpris à rêver que ce jeune homme était un lecteur de Pêche Mouche.
      Cet auditeur n’a pas été tendre avec la classe politique, en particulier avec certains partis dédiant leurs programmes à l’environnement. Deux semaines plus tard, la France était le théâtre d’un suspens haletant : Noël Mamère, élu Vert, donc estampillé écologiste, avait décidé de marier deux hommes alors que la loi ne prévoyait pas ce cas de figure. Peu importe ce que l’on pense du sujet. Ce n’est pas le propos ici. Moi, je dois admettre qu’en dépit de sa valeur, ce combat me semble loin des préoccupations environnementales. Certes nous pouvons considérer que pour cet homme politique, le jeu en vaut la chandelle et que cette avancée sociale notable fait partie intégrante de son programme initial. Soit ! Mais imaginez tous les articles, les couvertures, les émissions de radio et de télé qui s’en sont fait l’écho ... et rien sur les rivières, rien non plus sur les « affreux jojos » qui lavent leurs voitures dans les ruisseaux, encore moins sur la préservation de la truite autochtone. J’avais même pensé, naïf, que Noël Mamère se servirait de l’immense battage médiatique qu’a suscité sa décision pour décocher quelques flèches perfides, là, pour le coup, très écolos. Eh bien non ! Je suis resté sur ma faim.
      Pendant quelques jours avant le 14 juillet, j’entends une brève à la radio : selon certains « vigiles de l’environnement », les chenilles des chars Leclerc mettraient à mal les pavés de Paris lors du défilé. Qu’on ne se méprenne pas : j’adore les pavés parisiens, tout comme les vieilles pierres ! J’aime la culture, l’architecture et je respecte l’histoire et ses monuments. Mais là, j’avoue, j’ai eu un petit coup de blues ! Je nous ai sentis seuls, nous les pêcheurs et amoureux de la nature. Et je me suis dit, très rapidement, avant d’aller cueillir des cerises pour faire des confitures, que des « Olivier », il y en avait beaucoup. Mais que malheureusement , on ne les entendait pas assez !

      Fabrice Monnel
      fabrice.monnel@emapfrance.com

      AU SOMMAIRE DU N° 44

      Editorial
      Courrier
      Hot line
      Actualités

      Conseils de Guides
      L’approche en 5 points.

      Dossier : Ombres et lumières d’automne
      Techniques : un bel éventail.
      La fourmi ... en émergente.
      Au grè des courants.
      8 indispensables.
      Ces rivières oubliées
      .

      Tecnhique
      Le bas de ligne, un ami qui vous veut du bien.
      Réservoir, un tricho avant l’hiver.
      De la chasse ... à la mouche.
      La nymphe au fil ultra-light
      .

      Insectes et imitations
      Des fourmis toutes ailes dehors.

      Portrait
      Raymond Maire, le colonel.

      Montage
      Trucs et astuces : cerques, queues et tags, deuxième partie.
      Inédit : les mouches articulées.

      Le shopping.
      Testé pour vous :
      Canne Marryat France MX 10 7/8.

      Découverte
      Espace en Côte d’Azur.
      Severot night fever.
      Le lac de Tignes, perle du massif de la Vanoise.
      Coins de pêche.

      Actions Clubs
      Le Club Mouche Passion de Rasiguères.

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire