Plaisirs de la Pêche N° 95


    bimestriel décembre 2004 - janvier 2005


    21 novembre 2004 par Plaisirs de la Pêche

      Plaisirs de la Pêche N° 95 EDITORIAL
      Des Tarpons en Ecosse ?
      En cette fin d’année 2004, le monde est à feu et à sang et la folie des hommes est seule responsable d’une escalade de la violence qui nous préoccupe tous, imparablement. A force d’images chocs et de slogans percutants, les médias font réagir l’opinion publique, quand elle n’est pas prise en otage, au propre comme au figuré. Nous sommes tous américains. Pas si sûr ! Un drame planétaire beaucoup plus insidieux se confirme et ne semble pas beaucoup soucier la majorité d’entre-nous. Le réchauffement de la planète, la modification des climats, l’extinction d’innombrables espèces, l’anéantissement d’espaces naturels, tout cela semble passer au second plan, même si une armée de scientifiques passionnés et motivés travaillent sur le sujet. Leurs conclusions, évidentes dans bien des cas, ne jouissent pas du crédit des médias pour faire réagir les décideurs et enfin évoluer le modèle de notre société, en privilégiant les énergies renouvelables, peu polluantes, au détriment des fossiles dont on sait pertinemment qu’elles s’épuisent à vue d’œil. Et nos poissons dans tout cela. Ils payent l’addition sans broncher, en disparaissant dans l’indolence. Qui s’en soucie ? Pas grand monde. Ils sont pourtant parmi les meilleurs indicateurs du dérèglement de notre climat. “Des espèces tropicales, le tarpon, poisson tropical, est l’un des premiers témoins du réchauffement. Avant les années 1970, il ne dépassait pas le détroit de Gibraltar. Depuis les années 90, on le voit de l’Espagne à la Bretagne et on le trouve aujourd’hui au large de l’Ecosse”. (National Geographic France N°61 Octobre 2004). Chacun d’entre nous peut agir à son niveau et donner l’exemple, spécialement ceux pour lesquels la Nature et les équilibres naturels ne sont pas que des mots. Si nous voulons faire perdurer nos richesses, il faudra se battre et le faire savoir. Toutes les démarches eco-citoyennes mises bout à bout, font, comme les petits ruisseaux, les grandes rivières. Relever ses manches et nettoyer un busage obstrué en fait partie. Une modeste contribution qui peut avoir des conséquences majeures à l’échelle d’un bassin versant. A décliner à l’infini, avant que les bars bretons aient été remplacés par des tarpons africains !! Mais là, il sera déjà trop tard. Toute l’équipe de Plaisirs de la Pêche se joint à moi pour vous souhaiter le meilleur en 2005.

      Philippe Dolivet
      dolivet@plaisirsdelapeche.net

      AU SOMMAIRE DU N° 95

      22. TECHNIQUE SALMONIDES RIVIERE
      Chironomes et gammares d’hiver
      28. TECHNIQUE RESERVOIR
      Pêches d’hiver en réservoir
      34. SHOPPING
      38. PARCOURS EN FRANCE RESERVOIR
      Le Réservoir de Socourt
      42. GESTION
      La buse et la truite
      48. MATERIEL
      Shopping à Denver Les nouveautés 2005
      54. DOSSIER SPECIAL CUBA
      ETRANGER MER Cocktail de flats cubains
      65. MONTAGES DE MOUCHES
      Dans le shaker, secouez, lancez !
      70. BANC D’ESSAI
      Tested in Casa Batida
      74. NOS CORRESPONDANTS En France
      90. MATERIEL
      Saga Loop Histoire d’un concept suédois
      96. CONCOURS DE MONTAGE DE MOUCHES 2005
      Le voyage que vous allez gagner

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire