Le Nico Chevreuil


    Quand lestage et poils de cervidés font bon ménage


    27 janvier 2005 par Nico Siry & David Synold

      Nico Chevreuil Description

      Certains s’étonneront de l’opposition du lestage et du chevreuil qui est généralement un matériau utilisé pour obtenir une bonne flottaison. Avec ce montage nous sommes dans le domaine de l’émergence et l’action du poil de chevreuil immergé par la bille de lestage dans la pellicule est d’une efficacité redoutable. Si vous y ajoutez un dubbing et un cerclage un peu brillant on atteint des sommets dans l’attractivité. La bille devra être choisie en fonction de la taille de l’hameçon et de la densité de la pincée de poils de chevreuil, sinon vous risquez de voir flotter votre mouche ou alors de la voir rejoindre les abîmes. Il faut trouver le juste milieu pour pêcher dans la pellicule de l’eau.

      Utilisation

      Plutôt conçue pour pêcher en réservoir, lorsque qu’il y a de la vague, cette mouche est aussi efficace en rivière lorsque les trichoptères sont pris lors de l’émergence. En réservoir, n’hésitez pas à utiliser des tailles importantes alors qu’en rivière vous pourrez réduire les tailles... sauf au coup du soir. En rivière on l’utilisera comme une nymphe émergente ou un subsedge. En réservoir elle est généralement utilisée sur une soie flottante de 5 ou de 6 avec un bas de ligne plutôt long et posée dans la vague ou la frise. Après une période statique, elle est tricotée ou strippée. Attention les touches sont plutôt violentes et la pointe assez fine. On peut supposer que fixée sur une soie intermédiaire et animée tel un streamer, elle aura là aussi son effet.

      Variantes

      Le montage de cette imitation peut et doit bien évidement se décliner dans des couleurs que l’on sait prenantes comme le gris clair, le gris foncé, le jaune paille, le jaune franc ou le noir. J’ai une affection toute particulière pour le brun et le gris en rivière.

      Liste des matériaux

      Hameçon standard de fer, Taille de 8 à 18.
      Soie de montage noire de 4/0 à 14/0.
      Une bille de métal dorée N° 0 à 4.
      Dubbing de lièvre golden olive.
      Poils de chevreuil.
      Un brin de Bril.

      Montage pas à pas

      Après avoir écrasé l’ardillon, passer la bille et serrer l’hameçon dans l’étau Enrouler la soie de montage en bloquant la bille. Emmener cette dernière assez bas dans la courbure de l’hameçon. Fixer un brin de brill ou un fil de cuivre argenté.
      Préparer un dubbing de lièvre et former le corps de l’imitation en l’enroulant. Bloquer à 2 mm de la bille pour laisser une place pour le montage de l’aile. Enrouler le brin de brill ou le fil de cuivre argenté à spires non jointives pour former le cerclage du corps et bloquer. Prélever un pincée de poils sur une peau de chevreuil.
      Aligner les poils avec un outil prévu à cet effet. Présenter la pincée de poils derrière la bille et bloquer la sous trois tours de soie de montage. Faire le noeud à l’outil derrière la bille là où est fixée la pincée de poils. Couper la soie de montage au raz. Vernir le le nœud. La mouche est terminée !
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire