Une ouverture à contre-pied


    27 mars 2005 par David Synold

      Alors que nous savions que la température, les conditions climatiques mais aussi la présence de nombreux "pêcheurs d’ouverture" ne nous permettraient sans doute pas de nous faire plaisir lors de l’ouverture sur notre rivière de rattachement, la Thur, la question de se faire plaisir restait néanmoins posée.

      Une sortie de préparation pour le sélectif Alsace Lorraine de la Coupe des Clubs de la Fédération Française des Pêcheurs à la Mouche et au Lancer, était programmée au réservoir de la Moselotte, le week-end suivant... Stéphane qui avait prévu de faire la route depuis Genève, proposa de passer le dimanche d’ouverture de la 1ère catégorie au réservoir de la Moselotte.

      Une ouverture à contre-pied

      Renseignement pris, le lac sortait d’une logue période de gel, de froid et de chutes de neige, seule la moitié du lac était praticable. Cela me semblait largement suffisant pour réussir cette aventure, qui consistait à prendre les habitudes d’ouverture en réservoir, à contre-pied...

      Dès notre arrivé, vers 10 heures, Philippe, le directeur de la base de loisir de Saulxures, nous accueille avec son sourire habituel en nous annonçant que nous sommes les seuls pêcheurs... pas étonnant un week-end d’ouverture.
      Mais c’est une fois au bord de l’eau que nous découvrons l’ampleur de notre choix ; le spectacle est tout simplement grandiose, les rayons chauds du soleil de printemps donnait l’impression d’une neige immaculée qui couvrait l’ensemble des berges du lac. Le vent, léger, formait des vaguelettes sous lesquelles nous distinguions bien une forte activité de surface. Le défi de faire l’ouverture de la rivière en réservoir était déjà une réussite, puisque tout était réunit pour passer une bonne journée de pêche.

      Une ouverture à contre-pied C’est sans conteste, la soie de 5 qui fut la reine de la journée. Après quelques tentatives en sèche et malgré des pointes fines, même très fines, le constat commun était simple, c’est juste sous la surface que ça se passe. Mes deux compères Virgile et Fred, passionnés de pêche à vue se sont fait plaisir, en pêchant les bordures en nymphe et chiro, durant les quelques période ou le vent se calmait, trahissant ainsi la présence de truites actives.
      Quant à moi, j’ai pris les talons de Stef pour une leçon de pêche au chiro au fil, qui nous a valu quelques belles prises. Il restait notre ami Nico, qui attaché à son "sacro-saint" streamer, a bien du au bout de quelques heures, se résoudre à une pêche un peu plus fine... avec un succès certain.

      Côté population piscicole, même les "golden" étaient parfaitement disposées à engamer nos leurres, pour peu que la présentation et la finesse de la pointe soit en rapport avec leur légendaire méfiance et leur caractère fantasque. Les AEC sont parfaitement saines et en pleine forme, la variété de taille des poissons est assez agréable et évite l’impression désagréable de prendre toujours le même poisson...

      S’il est difficile de faire un comptage précis du nombre de poissons capturés, souvent parce que notre motivation se fixe ailleurs, je peux néanmoins affirmer qu’à cinq pêcheurs, nous avons très largement dépassé cent captures... Autant dire que la journée fut réussie surtout que l’expérience nous dicte la prudence ; le lendemain ne ressemble que très rarement au jour même et c’est encore plus vrai en réservoir.

      Tarifs
      La journée : 26 €
      Forfait 1/2 journée (8h00-13h30 ou 13h30-coucher du soleil) : 19 €

      Renseignements
      Alain, gardien du site et responsable de la pêche
      est à votre service, contactez le au standard de la base 03.29.24.56.56 ou laissez lui un message.
      http://www.ville-saulxures-mtte.fr
      Boutique mouche, hébergement et restauration sur place.

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire