La Cévenole


    Simplicité et efficacité


    28 juillet 2005 par Club Mouche Morlaisien

      Cévenole Description

      Ne vous fiez pas aux apparences, ce modèle de nymphe, pour le moins « dépouillé », basic au possible, n’en est pas moins extrêmement pêchant. Sa redoutable efficacité n’est plus à prouver au point que de nombreux moucheurs l’ont adoptée.

      Son champ d’utilisation est très vaste. Elle ravira, j’en suis sûr, de nombreux moucheurs de l’hexagone. Simple à réaliser et ne nécessitant que peu de composants, son montage est à la portée de tous.

      En ce qui concerne les variantes, rien ne vous empêche de jouer sur la couleur de la soie de montage utilisée dans la réalisation du corps ou de plomber lègèrement le modèle. Que dire de plus, sinon vous souhaiter une bonne pêche et beaucoup de plaisir !

      Liste des matériaux

      Hameçon n° 14 à 16 hampe normale
      Soie de montage marron clair/tabac blond
      Fil noir
      Fibres de hackle de coq roux
      Herl de paon

      Montage pas à pas

      Enrouler la soie de montage depuis l’arrière de l’oeillet jusqu’à l’amorce de la courbure de l’hameçon. Fixer quelques fibres de hackle roux pour simuler les cerques. Monter un brin de fil noir et le laisser en attente. Avec la soie de montage, former un corps lègèrement fusiforme.
      Enrouler le fil noir à spires espacées. Bloquer le fil noir et couper l’excédent. Fixer un herl de paon. Le tourner spires jointives sur 3 à 4 tours avant de le bloquer sous quelques tours de soie. Eliminer le surplus de herl. Formez la tête, faire le noeud final puis vernir la tête et le corps. Le montage est terminé !
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire