La Brassie


    Pour les eaux basses et claires


    28 juillet 2005 par David Synold

      Description

      Nymphe courbe, la brassie est avant tout une nymphe légère composée de fil de cuivre et de poils de lièvre noir. Le montage est des plus simples et permet aux débutants de beaux résultats de montage.

      Plutôt réservée aux eaux basses et claires ainsi qu’aux périodes d’étiage, elle s’avére tout autant efficace sur les ombres que sur les truites. Elle permet aussi bien la pêche au fil qu’à vue. Vue son utilisation, des pointes très fines et des long bas de ligne sont incontournables.

      Variantes

      J’ai essayé ce montage avec un dubbing gris clair avec succès. Une autre variante consiste à utiliser du fil de cuivre rouge ou vert... les résultats sont impressionnants.

      Liste des matériaux

      Hameçon courbe et fin de fer, de 10 à 20.
      Soie de montage noire de 4/0 à 14/0
      Fil de cuivre fin
      Dubbing de lièvre noir

      Montage pas à pas

      Après avoir écrasé l’ardillon, serrer l’hameçon entre les mors de l’étau. Enrouler le fil de cuivre à spires jointives jusqu’à 1 mm de l’oeillet. Coller le fil de cuivre à la cyanolite. Fixer la soie de montage. Former un dubbing de lièvre noir.
      Enrouler le dubbing pour former une tête. Bloquer le dubbing sous quelques tours de soie. Faire le noeud final puis le vernir. Le montage est terminé !
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire