Lançon chartreuse


    Une imitation à usages multiples


    28 juillet 2005 par Jeepy & Jean-Claude Girard

      lançon chartreuse
      Description

      Cette imitation de lançon est un grand classique pour le pêche du bar à la mouche. Elle saura aussi se montrer efficace pour la pêche du maquereau et du lieu. Simple à réaliser, on regrettera tout de même les prix prohibitifs des composants synthétiques nécessaires à sa réalisation et aussi la difficulté parfois à trouver les matériaux adéquats.

      Le fisher chartreux pourra avantageusement être remplacé par un fisher de couleur bleu ou orangé. Un petit signal rouge, réalisé au pentone, juste à la pointe du montage la rendra encore plus attractive.

      Liste des matériaux

      Hameçon Mustad Inox taille de 1 à 4.
      Soie de montage 6/0 blanche.
      Fisher chartreuse et blanc.
      Polar flash
      E-Zbody transparent ou perle
      Yeux autocollants
      Epoxy

      Montage pas à pas

      Emprisonner fermement l’hameçon entre les mors de l’étau. Enrouler la soie de montage sur le premier tiers avant. Fixer une mèche de fisher blanc d’une longueur égale à environ 4 fois la longueur de la hampe. Couper l’excédent. Fixer une mèche de fisher chartreuse d’une longueur égale à environ 4 fois la longueur de la hampe. Couper l’excédent.
      Fixer quelques brins de Polar flash de longueur identique aux mèches de fisher précédemment montées. Monter puis fixer fermement un morceau d’E-Zbody en tête du montage. Coller les yeux de part et d’autre du montage. Terminer le montage par un nœud final et une couche d’époxy sur l’ensemble du corps en E-Zbody.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire