Mini Streamer Noir


    En toutes circonstances


    26 décembre 2005 par David Synold

      Mini Streamer Noir Description

      De petite taille et peu lesté, ce streamer est un mini streamer. L’utilisation de poils de lièvre ou de renard arctique offre une nage différente. Les plumes de marabout, si elles offrent un volume et une nage intéressante sur des streamers normaux, sont nettement moins efficaces sur des mini streamers.

      Utilisation

      A utiliser sans retenue, plutôt avec une soie flottante, intermédiaire lente ou rapide en rivière comme en réservoir. On peut le placer en pointe d’un train de noyées. S’il était nécessaire de pêcher plus profond, vous confierez cette tâche, non pas à un lestage accru du streamer, mais à une soie un peu plus plongeante de type S3 ou S4. Toutes les variantes sont possibles en modifiant la couleur des poils de la queue et du dubbing.

      Liste des matériaux

      Hameçon droit tige moyenne à longue taille 12
      Bille laiton argent N°1
      Fil de montage 4 ou 6/0 noir
      Poils de lièvre ou de renard arctique noir
      Dubbing lièvre Flash noir

      Montage pas à pas

      Après avoir écrasé l’ardillon, passer une bille N° 1 argent. Serrer l’hameçon dans l’étau. Former le sous-corps avec la soie de montage. Sur une peau de lièvre, ou de renard arctique prélever une pincée de poils, ni trop grande pour éviter de brider la nage ni trop légère. Fixer la pincée de poils à l’arrière de l’hameçon. Couvrir l’excédent de poils avec des enroulements de soie de montage pour former un sous-corps.
      Préparer un dubbing de lièvre flash noir. Ramener la soie de montage vers l’avant. Enrouler le dubbing. Faire le noeud final et coller. Couper la soie de montage. La mouche est terminée.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire