Noeud de guide


    Faites évoluer vos mouches en toute liberté


    25 novembre 2005 par EchosMouche

      Sachons adapter nos noeuds de pêche comme nous savons adapter nos bas de ligne en fonction des conditions du moment.

      Si le noeud de cuiller, connu aussi sous les appellations de noeud de Clinch ou « Blood Knot » est réputé pour sa grande résistance à la traction, il ne laisse malheureusement que peu de liberté de mouvement au leurre qui lui est associé.

      Le noeud de guide ou boucle d’Homer Rhode ; désignation qui à mon avis lui convient mieux que celle de noeud, s’il n’est pas le plus résistant, il offre par contre la possibilité à la mouche d’évoluer avec plus de naturel en surface ou sous la surface.

      Pour ce faire, on veillera à ne pas refermer totalement la boucle contre l’oeillet de l’hameçon mais à conserver une ouverture suffisante pour permettre à une mouche, à un leurre, ou à un popper de se mouvoir librement.

      Passer la pointe du bas de ligne dans l’oeillet de l’hameçon Faire une première boucle avant d’y faire passer l’extrémité de la pointe du bas de ligne
      Faire un noeud simple autour de brin de nylon opposé. Tirer fermement sur le bas de ligne pour fermer les noeuds. Couper l’excédent à un ou deux millimètres du noeud.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire