La Société des Guides au Saumon de Matane


    janvier 2001 par David Synold

      La Société des Guides au Saumon de Matane Gilbert Fournier, Guide-accompagnateur de pêche sportive, officie au sein de la Société de Guides au Saumon de Matane (Québec). Il sera présent au prochain Salon du Monde de la Pêche à la Mouche qui se déroulera du 2 au 4 février 2001 à l’Espace Auteuil à Paris 16ème. Auteur d’un très beau site sur Internet, Gilbert nous transmet ici quelques informations sur la pratique la pêche sportive du saumon atlantique au Québec et les raisons de sa participation à ce Salon.

      Pêchez le saumon dans une atmosphère de détente avec un guide-moniteur qui vous fait profiter de ses connaissances et de son expérience. Accédez aux rivières les plus productives ( au moment de votre séjour, et augmentez ainsi votre succès de pêche, avec la possibilité de pêcher la truite de mer du 1er juillet au 30 septembre.

      Durant vos déplacements, visitez les attraits touristiques comme les passe-migratoires (saumons), les jardins de Métis, l’observation de la faune sauvage (orignal, ours), les excursions au Rocher Percé, à l’île Bonaventure, etc... L’ hébergement se fait en chalets avec tous les services disponibles en bordure de rivière ou en hôtel de niveau supérieur en occupation double.

      Pour l’encadrement, les guides de la Société des Guides au Saumon de Matane, sont tous originaires des lieux de pêche, ils connaissent très bien les rivières et seront en mesure d’augmenter vos chances de succès afin de vous mesurer au Roi des eaux douces. Vous pourrez profiter de leur expertise locale, de techniques et conseils pratiques en rivière, et de formation pour le lancer à la mouche directement sur les fosses en rivière.

      Le mot de Gilbert : « La principale raison qui motive ma participation au salon « Le Monde de la Pêche à la Mouche », c’est l’intérêt croissant qu’ont les moucheurs de la France pour se mesurer au roi des rivières québécoises qu’est le saumon d’Atlantique. C’est sans contredit, l’engouement admiratif que ces pêcheurs dégagent lors de la découverte des rivières de la Gaspésie, démontrant clairement que l’environnement est un élément important dans la pratique de leur activité et finalement c’est surtout la satisfaction qui se lit sur leur visage lors d’une remise à l’eau suite à un combat mémorable avec ce noble poisson.

      La Société des Guides au Saumon de Matane En résumé, j’apprécie le respect que tes compatriotes français ont pour cette ressource, les belles journées et les émotions partagées en leur compagnie, surtout à l’apprentissage de l’approche du saumon à la mouche sèche, un défi de taille à relever pour un pêcheur sportif. De mon point de vue, c’est ce qui décrit le mieux « le summum de la pêche sportive du saumon atlantique ».

      Dernier point relatif à ma présence au salon, c’est d’offrir l’encadrement aux pêcheurs qui viennent rencontrer le saumon. C’est donc dire qu’ils n’ont pas à se perdre dans les formalités d’usage comme les réservations, les tirages, les permis de pêche, les droits d’accès quotidiens aux rivières et les meilleurs sites, car il faut bien noter que la réglementation est présente partout et qu’il n’y a pas d’uniformité d’une rivière à l’autre.... Ils viennent en Gaspésie pour pêcher et non pour se confondre dans les dédales d’un système bureaucratique déjà assez lourd pour un québécois ... »

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire