Sialis Lutaria


    26 janvier 2006 par Fabien Francès

      Description

      Le Sialis lutaria est le seul représentant de l’ordre des mégaloptères en Europe. Ce n’est pas un sedge. Il ne fait pas partie de la famille des trichoptères, bien qu’il soit nommé, localement et à tort, "sedge du Carlit".

      Liste des Matériaux

      Hameçon droit de 12 à 16
      Soie de montage noire 6/0
      Poils de phoque noir
      Plume de coq noir

      Montage pas à pas

      Former le sous-corps par des enroulements de fil noir, depuis l’oeillet jusqu’à la courbure de l’hameçon. Réaliser le corps avec un dubbing de phoque,préférable au dubbing de lièvre car plus aéré. Ses poils plus grossiers donnent une impression de vie plus réaliste. Prélever une plume de coq, la peigner avec le doigt pour amener les barbes vers l’avant à l’endroit choisi pour devenir la pointe de l’aile définitive de l’insecte.
      Ligaturer délicatement la plume par son rachis sur l’avant du corps en phoque. Tirer très légèrement vers l’arrière la pointe de la plume afin de figurer l’aile de l’insecte. Effectuer une ligature plus serrée, consolidée par une goutte de super glue. Couper la pointe à ras des dernières barbes ainsi que l’excédent de plume. Répéter l’opération de chaque côté du montage.
      Fixer une plume de coq. Former un petit hackle
      noir. Ce hackle peut être remplacé par un dubbing de
      lièvre très utile pour les pointes fines en dessous du
      14/100.
      Avec le fil de montage, former la tête, faire quelques demi-clefs. Terminer le montage en apposant une goutte de super glue.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire