Pêches Sportives N° 60


    bimestriel janvier-février 2006


    décembre 2005 par Rédaction Pêches Sportives

      Pêches Sportives N° 60EDITO
      Pêchez (aussi) Français

      Je n’aime pas trop en général que l’on me demande, notamment lorsqu’il s’agit de nourritures terrestres, d’acheter français. Le village global est une réalité qu’aucune incantation ne saurait contourner. J’aimerais , pourtant, dire aujourd’hui à nos lecteurs, qui sont autant d’acheteurs de matériel de pêche, qu’il ne faut as non plus tomber dans l’excès inverse. Il n’y aurait à en croire certains, d’autre salut que dans l’import, de vérité que dans les labels made in USA ou made in Japan.
      Pas d’accord. On sait encore, dans ce pays, fabriquer des cannes, toutes sortes de cannes, concevoir des moulinets, créer des leurres qui n’ont rien à envier à ce que les grosses divisions du marketing international nous présentent comme le top du top. Prenons l’exemple des cannes à mouche : ce n’est pas parce que nous sommes convaincus de l’excellence des cannes Sage qu’il faut oublier de les comparer à des JMC, à des Devaux, à des Pascal Cognard ou à des Jacky Boileau tout aussi exceptionnelles. Les bons pêcheurs font les bons matériels, et croyez-moi, toutes ces marques peuvent se targuer d’avoir été élues par des fines gaules. Cette réflexion vaudra d’ailleurs bientôt pour les cannes aux leurres et pour les leurres eux-mêmes tant quelques maisons françaises mettent aujourd’hui d’application à conjuguer les talents de nos stars hexagonales pour offrir aux pêcheurs locaux des matériels mieux adaptés au théâtre de leur passion.
      Et peu importe si tous ces produits, les français comme les autres, ont été fabriqués à partir de matières premières importées d’Asie. Seule compte aujourd’hui la valeur et l’efficacité que les professionnels de la pêche sont capables d’y ajouter.
      Seul compte encore le jugement des pêcheurs que ces matériels accompagneront au bord de l’eau. A ceux-là qui, sont nos lecteurs, je souhaite une bonne année 2006 avec de l’eau, des poissons, du plaisir ... et pas trop de cormorans. - Vincent Lalu

      AU SOMMAIRE DU N°60

      EDITO/ACTUS p.5
      Edito : Pêchez (aussi) français !
      Grand-jeu concours : Gagnez un voyage en Suède
      Halieutica 2005, une quatrième édition riche en projets et en talents.
      Projet de loi sur l’eau, l’AIDSA lance une opération Carton Rouge pour les micro-centrales.

      L’ECHO DU RADIER p.18
      La forêt des rivières : un intérêt caché !

      RESERVOIR p.24
      La pêche au pouic.

      DOSSIER p.32
      Le point sur les hameçons
      1ère partie : les hameçons pour la pêche de la truite et de l’ombre.

      SHOPPING p.37 et 47
      TECHNIQUE MOUCHE p.38
      Quel matériel pour la pêche à la mouche en noyée en rivière (première partie).

      MONTAGE p.42
      5 streamers légers pour la pêche du brochet.

      PORTRAIT p.48
      Manu Gladel : l’homme saumon.

      OU PECHER p.56
      Alberta, la pêche au superlatif.
      La Nièvre s’équipe d’une flottille de six bateaux pour les grands lacs.

      MATERIEL p.70
      L’échosondeur : Pourquoi ? Comment ?
      Partie 1 : les principes de fonctionnement.

      FICHES LEURRES p.75 et 81
      Spro Prime Swimming Jig.
      Smith Marvelous Runbow JR.
      Duo Tide Minnow 70 et 90 CD.
      Flashmer Calamara.

      LEURRES SOUPLES p.76
      Les softs swimbaits.

      TECHNIQUE LANCER p.82
      Une question de température !

      LE JOURNAL DES DETAILLANTS p.90
      PETITES ANNONCES p.97

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire