L’autre côté des Pyrénées


    Le Val d’Aran


    26 mai 2006 par Christophe Lecoq & Stéphane Villaine

      Le Val d’Aran correspond à la partie Nord Ouest de la pointe Catalane, c’est la haute vallée de la Garonne où elle prend sa source à 1 870 mètres d’altitude, dans le massif de la Maladetta .Cette partie espagnole, prolonge le Comminges (partie française de la vallée).

      Val d'Aran

      Le nom Val d’Aran est un pléonasme, puisqu’il signifie ’Vallée de la vallée’ (val en gascon et aran du basque haran). On pourrait croire que ce qui nous attire serait le tourisme et cette fiscalité avantageuse sur certains produits, alcools et autres tabacs, mais pour nous, simples pêcheurs, amoureux de grands espaces et d’émotions fortes, ce sont ces truites espagnoles, bagarreuses à souhait. Dans un cadre assez similaire à notre côté français, il faut avouer que les rivières espagnoles regorgent de truites de belles tailles. Par ces grandes journées de fontes de neige, nos Pyrénées semblent bien vides au regard de ces rivières espagnoles.

      Bien sûr, toutes les truites ne sont pas de souche sauvage et viennent en partie de pisciculture fédérales mais la qualité est là ! Et grâce à une législation sur le no-kill très stricte, il n’est pas rare de prendre une dizaine de truites dans la journée. Ici, votre plus grande question sera, avec quelles techniques vous allez attaquer ces poissons car, si l’approche est plus ou moins facile prendre un beau poisson l’est moins.

      Pour ma part, dans une eau rapide car n’oublions pas que la rivière est un torrent , c’est à la roulette que je préfère attaquer la matinée. En journée toutes les techniques peuvent être appliquées. Souvent le choix se fait en fonction de la configuration de la portion de rivière que vous avez choisi. Une PIOUPIOU tungstène n’a pas son pareil pour sortir du fond un beau poisson . Une PIOUPIOU que j’associe volontiers à une nymphe « villaine » montée en potence quelques centimètres plus haut pour devancer le montage.

      Pour les non-spécialistes de cette technique, qu’ils se rassurent, une nymphe au fil promenée sur les bordures ou encore une noyée aval sur les radiers en queue de pools donne d’excellents résultats. Aux premières éclosions, n’hésitez pas, sortez les sèches !

      Val d'Aran

      Devant le spectacle d’une rivière mis en Ébullition par les gobages de ces dames, la sèche est certainement la plus agréable des pêches mais ne croyez pas que cela soit si facile car ces truites connaissent « la blague » à force d’être prises. Elles ont développé une nature très méfiante pour tout ce qui ne flotte pas naturellement sur l’eau. Les refus sont nombreux et les loupés aussi .Ces truites chipoteuses succombent bien souvent à une technique bien maîtrisée.

      Dans ces moments de frénésie collective , le plus difficile c’est de rester concentrer sur un seul gobage. Cette émotion tant recherchée peut se retourner contre vous. La précision de la dérive , le choix de la taille de l’artificielle en fonction de l’éclosion du moment sont des basics auxquels il faut se soustraire. Une ombre à ce tableau d’une rivière dyllique : les lâchers d’eaux ! La Garonne est domptée par quelques retenues artificielles et quand les eaux montent il est bon de quitter les berges. Toutefois dès la vague passée ne quittez pas les lieux car au milieu de cette eau tumultueuse un streamer a vite fait de prendre une belle truite.

      Val d'Aran

      Cadre pyrénéen entouré à souhait de verdure, des no-kill gigantesques, huit kilomètres pour le plus grand ! Les Cotos (parcours de pêche) ne sont pas faciles à trouver mais surtout le plus ardu est de trouver où acheter ce fameux papier, passeport pour journée de rêves. Quand bien même vous trouveriez le fameux panneau « Sense morte » ou no-kill, ils ne se valent pas tous.

      Les journées sont courtes et prendre du beau poisson n’est pas si facile. Je ne peux que vous encourager à vous rapprocher d’un guide de pêche comme Stéphane Villaine qui promène ses artificielles dans cette vallée magique. Il saura vous faire prendre un plaisir à la hauteur de vos rêves.

      Val d'Aran

      Stéphane Villaine, Guide de pêche professionnel, vous invite à partir à la rencontre des truites pyrénéennes sur le Salat , le Lez, l’Arize , le Garbet, la Bouigane, l’Arac ou sur d’ autres rivières du Couserans.

      Stéphane VILLAINE
      Rue du pont
      09200 Moulis
      Tél. 06.80.38.80.00
      Mél. Stephane. villaine@wanadoo.fr
      Internet : http://www.guidemouche.com/

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire