Voyages de Pêche N° 57


    bimestriel juin-juillet 2006


    mai 2006 par Voyages de Pêche

      Voyages de Pêche EDITORIAL
      Catch & release

      Nous avons reçu quelques courriers incendiaires après la publication dans MVP 56 du récit d’un jeune pêcheur relatant une « grosse pêche » faite au Gabon (voir page 14, « Au sujet du catch & release »). Nous avons trouvé injuste le procès qui nous est fait car depuis la première édition de MVP encourage la relâche, les exemples ne manquent pas, et la couverture de ce numéro, une carangue marquée avant sa relâche, résume bien notre engagement dans ce sens. S’agissant de trois mots malheureux envoyés par une jeune homme de 25 ans, nous les regrettons, mais à sa décharge, lui et ses amis opéraient profondément au jig et à la palangrotte, la plupart des poissons ont certainement très mal vécu leurs brutales montées en surface avec à la clé une décompression fatale. C’est l’inconvénient de ces pêches en eaux profondes
      . Qu’auraient-ils dû faire ? S’arrêter alors qu’ils avaient des touches ? Restons sérieux ! Mettre de plus gros appâts pour sélectionner les prises ? Ils n’étaient pas là pour ça, ils étaient là pour s’amuser et, « victimes » d’une certaine euphorie, ont rempli les cales ... ce qui arrive à tout le monde au moins une fois dans sa vie.

      Maintenant, relativisons. 250 kilos de poissons, un seul ligneur de bar en France peut en attraper autant en deux sorties, il le fait pour vivre, nous sommes d’accord, comme Jean-Michel Cleuet mis en accusation dans ces fameux courriers courroucés, qui gère seul à 38 ans un camp de pêche au fin fond d’une lagune du Gabon et qui avait peut-être besoin de joindre les deux bouts à ce moment là. Doit-on le blâmer pour cela ?

      Le fait est que dans la plupart des centres de pêche tenus par des Français en Afrique, même si cela est entrain de changer, les consignes données aux guides ont toujours été simples, faire prendre aux pêcheurs un maximum de poissons. Point barre. Ensuite, quoi qu’il se prenne, on sait que tout disparaîtra dans le quart d’heure suivant le débarquement. Les cuisines seront remplies en prévision d’une marée moins favorable. Les familles des employés approvisionnées et leurs proches assurés d’obtenir un peu de poisson. C’est la coutume.

      Maintenant, là où ça ne passe plus, c’est lorsqu’un business systématique se fait à notre insu avec la vente du poisson que nous capturons. Nous ne cautionnons pas et ne cautionnerons jamais de telles pratiques ... ou alors, exigeons notre part de la vente ! Non, je plaisante ...

      Aujourd’hui, parce que les mentalités évoluent et que des réserves marines tendent à se développer dans deux pays chers aux pêcheurs, la Guinée Bissau et le Gabon qui en ont bien besoin, les comportements changent, ou devront changer par la force des choses. Les centres de pêche devront montrer l’exemple et s’impliquer davantage dans la protection de leur environnement et la sensibilisation de leurs clients. Il en va de leur survie, et de l’avenir de notre loisir. - Julien Lajournade

      AU SOMMAIRE DU N° 57

      Rendez-vous de MVP p.4/5
      Actualités infos p. 6/16
      Belles prises p.18
      Produits nouveaux p.20/23

      Ils en reviennent, ils racontent :
      Saint Brandon, Sette Maca, Bijagos, Rodrigues, Costa Rica, Guadeloupe, Pologne p.24/32

      Mexique :
      Surfcasting en Basse Californie p.34/40
      Gabon :
      Loango Lodge, le Gabon autrement p.42/49
      Madagascar :
      Nosy Bé, chez Loïc Le Frère p. 50/56
      Argentine :
      Les plus gros dorados de la planète p.60/65
      Tanzanie :
      Les carangues du Tanganyika p. 66/73

      Noeuds et montages :
      Montage surf auto-ferrant p.74
      Jigging : protégez votre anneau de tête p.75

      Irlande :
      Lacs & rivières du Connaught p. 76/80

      Norvège :
      Jigging au-delà du cercle arctique p. 82/86

      Idées de Voyages p. 92/100
      Paroles de pros :
      Rodrigues, Guinée Bissau, Sénégal p. 102/106
      Abonnement & anciens numéros p. 108/109
      Petites annonces de MVP p. 110/113
      Récit : L’expédition du Kon Tiki de Thor Heyerdahl (extrait) p.114

            | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

              Copyright echosmouche.fr
              Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
              Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire