Mouche Téléphone


    Un modèle de sobriété


    29 juillet 2006 par EchosMouche

      mouche TéléphoneDescription

      Cette mouche à alose qui n’a strictement rien à voir avec le célébre groupe de Rock français des années soixante dix, doit son nom au fait qu’elle est tout simplement réalisée avec du fil téléphonique gainé de plastique de couleur vive (orange, violet, jaune ...).

      Son montage, dans sa version initiale, dépouillé à l’extrême, ne demande que quelques secondes. Libre à vous de lui ajouter une aile et/ou remplacer le corps en fil de téléphone par d’autres composants translucides et plus « flashy » jouant à la lumière.

      La mouche « téléphone », « un classique parmi les classiques » bien connu des pêcheurs d’aloses, qui illustre parfaitement le fait qu’une mouche réduite à sa plus simple expression peut aussi s’avérer à l’usage être un leurre redoutable.

      Liste des matériaux

      Hameçon TOF SS-1930 Inox #4
      Fil téléphonique gainé de plastique (orange, jaune ou violet)
      Colle Cyanoacrylate

      Montage pas à pas

      Présenter et emprisonner fermement l’hameçon entre les mors de l’étau. Enrouler le fil de téléphone à spires jointives sur la totalité de la hampe, depuis la courbure de l’hameçon jusqu’au niveau de l’oeillet. Ajouter un point de colle Cyanoacrylate, si nécessaire. Former le thorax en ramemant le fil de téléphone, toujours à spires jointives, jusqu’au milieu de la hampe. Arrêter les enroulements par un point de colle Cyanoacrylate. Couper l’excédent. Le montage est terminé.
          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire