L’équipe de France Vice Championne du Monde


    29 septembre 2006 par F.F.P.M.L Communication

      C’est au Portugal que l’équipe de France de Pêche à la Mouche, championne du monde en titre, est allée remettre en jeu son titre acquis l’année dernière en Suède. Sur la scène internationale les français partaient favoris et devaient se méfier de toutes les autres équipes prêtes à conquérir la couronne mondiale.

      équipe de France 2006

      Pour garder son statut de favorite, l’équipe de France emmenée par son capitaine Jacques Boyko et le manager Jérôme Gaillard est arrivée une semaine avant le début des épreuves officielles pour se préparer et repérer les parcours de pêche. Les informations récoltées par les juniors champions du monde en juillet ont apportés de précieuses données à leurs aînés.

      Les quelques jours de préparation se sont avérés difficiles en raison des grosses chaleurs qui se sont abattues sur le Portugal, ne favorisant pas l’activité des poissons dans des eaux devenues très chaudes. Les rivières de ce Championnat du Monde, le Mondego, la Ceira et l’Alva ont subi de plein fouet ces conditions et le niveau s’est révélé extrêmement bas. Les lacs Rossim et Lago Acho plus en altitude se sont montrés plus intéressants à pêcher.

      Après plusieurs essais dans les rivières et les lacs retenus pour la compétition, les français ont pu déterminer des stratégies adaptées à chaque secteur de pêche. Sur le Mondego une pêche en noyées et petits streamers s’est avérée payante, sur la Ceira la pêche en bordure en sèche et en nymphe au fil permettait de déloger quelques poissons de leur cache, enfin sur l’Alva deux techniques se sont montrées efficaces, une technique fine en sèche avec de petits hameçons n°18 et la technique des Tchèques avec trois nymphes ramenées par saccades. Sur les lacs qui subissent une faible pression de pêche, la technique employée par toutes les équipes a été le streamer en soie intermédiaire.

      Comme à son habitude la France s’est placée en tête dès le premier jour de ce 26ème Championnat du Monde, mais l’équipe Tchèque, en embuscade, a su être plus efficace le deuxième jour avec une stratégie différente et ravir la première place aux Français. Le troisième jour les deux équipes se sont livrées une lutte intense. Seulement 10 points séparent les deux équipes à l’issue de la compétition. Il a manqué un poisson à l’équipe de France pour conserver son titre. La République Tchèque devient donc championne du monde devant la France et l’Espagne.

      Eric Lelouvier

      L’organisation a su se montrer à la hauteur de l’événement et toutes les équipes ont su apprécier l’accueil réservé par les Portugais lors des deux semaines de compétition. L’esprit d’équipe, la bonne entente des membres de l’équipe, la concentration et la détermination de tous ont profité à l’équipe. Cette médaille d’argent des Seniors et le titre mondial des Juniors prouvent une fois de plus que la France fait partie des meilleures nations de pêche à la mouche.

      L’équipe de France était composée de Yann Caleri (6ème), Bernard Marguet (30ème), Eric Lelouvier (11ème) Thibeau Guilpain (10ème), Bertrand Jacquemin (13ème), Julien Daguillanes (remplaçant) et Daniel Zerillo (masseur), Jacques Boyko (capitaine) et Jérôme Gaillard (manager).

      RESULTATS PAR EQUIPE

      Classement
      Pays
      1
      République Tchèque
      2
      France
      3
      Espagne
      4
      Italie
      5
      Portugal
      6
      Slovaquie
      7
      Belgique
      8
      Irlande
      9
      Croatie
      10
      USA

      F.F.P.M.L Département communication
      Tél. 06.78.97.70.92
      Mél. pierrick.delval@wanadoo.fr

          | Réagir à cet article | Rechercher | Dans la même rubrique |

            Copyright echosmouche.fr
            Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
            Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire