Entomologie

        Les diptères


        Couramment appelés mouches ou moustiques, les diptères sont aquatiques ou terrestres. Diptère signifie "qui a deux ailes" et c’est une particularité de cet ordre. La seconde paire d’aile s’est transformée en petits balanciers servants à l’équilibre durant le vol. La paire d’aile restante est très veinée, (...)
        | Première parution : vendredi 27 février 2004 | Auteur : David Synold |

          Les Plécoptères


          Bien qu’étant plus avancées que les éphéméroptères, les perles ou mouches des pierres (nom commun des plécoptères) sont des insectes primitifs. Sur deux mille espèces, il en existe plus de cent vingt en Europe dont la taille varie de très petite soit environ cinq millimètres, à très grande soit quarante (...)
          | Première parution : vendredi 28 novembre 2003 | Auteur : David Synold |

            Les trichoptères


            Au premier abord ils font penser à de petits papillons pâles, leur nom leur vient du grec "Tricos" pour poils et "Pteron" pour ailes, ces poils colorés sont à l’origine des motifs particuliers et typiques des ailes de l’espèce. Gris ou bruns les Trichoptères sont de teinte unie et leurs ailes sont (...)
            | Première parution : lundi 29 septembre 2003 | Auteur : David Synold |

              Les éphéméroptères


              Cet ordre est le plus primitif de tous les insectes ailés. Le corps de la larve et de l’insecte adulte se termine par des éléments au nombre de 2 ou 3, appelés cerques et les ailes ne s’articulent pas complètement sur le thorax, ce qui explique qu’elles ne se plient pas au-dessus de l’abdomen et se (...)
              | Première parution : juillet 2003 | Auteur : David Synold |

                Morphologie des insectes


                L’insecte est le plus ancien membre de la grande famille des Arthropodes, "animaux au corps segmenté et aux pattes articulées". Les insectes n’ont pas d’oreilles mais beaucoup sont quand même capables de percevoir des sons par les vibrations de l’air. Ils sentent ces vibrations grâce aux poils qui (...)
                | Première parution : mai 2003 | Auteur : David Synold |

                  Science et cycle de vie des insectes


                  La science des insectes, l’entomologie n’est pas forcément une connaissance nécessaire au pêcheur. Si la grande majorité des pêcheurs à la mouche sont capables de distinguer, au stade adulte, un trichoptère, un plécoptère ou une éphémère, lorsque l’on passe au stade larvaire, les choses se complique un peu, (...)
                  | Première parution : mars 2003 | Auteur : David Synold |

                    Copyright echosmouche.fr
                    Tous droits de diffusion et de reproduction réservés - Système de Gestion de contenu spip(3.0.17)
                    Sommaire La Lettre d'echosmouche.fr Concours Auteurs Trophée Echos Mouche Nous écrire